Depuis la crise de 2008, la production industrielle française ne s'est jamais relevée – Libération

Infographie : La production industrielle française ne s’est jamais remise de la crise de 2008 (Alice Clair/Savinien de Rivet)
Alors qu’on se demande toujours quel sera l’impact du Covid sur l’économie mondiale, les comparaisons avec la crise financière de 2008 reviennent régulièrement. Les premiers éléments permettent malgré tout de conclure qu’elle sera moindre. Et pour bien se rendre compte de la violence de la crise financière opérée à la fin des années 2000, il faut notamment regarder du côté de la production industrielle française : cette dernière a enregistré une chute qu’elle n’a jamais rattrapée.
Un début de rebond avait pourtant été observé dès 2009, mais il a été brutalement coupé par la politique d’austérité et de coupes budgétaires mise en place par les gouvernements européens à partir de 2010. Une politique qui a provoqué une chute généralisée de la demande, une baisse des commandes dans l’industrie et de nombreuses fermetures d’unités de productions. Le secteur automobile français notamment ne s’est jamais remis de la crise, de nombreuses unités ont été massivement délocalisées dans le but de comprimer les coûts. Les allègements d’impôts de production ou subvention aux entreprises décidés successivement par Nicolas Sarkozy (fin de la taxe professionnelle), François Hollande (Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi, Crédit d’impôt recherche) et Emmanuel Macron ne semblent pas avoir été efficaces pour enrayer ce déclin.

En Allemagne, la situation a en revanche été différente. L’industrie s’est à peu près rétablie, pour trois raisons. Tout d’abord, en 2008, les entreprises allemandes ont largement eu recours au chômage partiel, qui a eu pour effet de faciliter le redémarrage en 2009 puisque les industries n’ont pas eu besoin de se lancer dans des compagnes d’embauche et de formation. Ensuite, l’Allemagne d’Angela Merkel a largement moins coupé dans ses dépenses que la France de Nicolas Sarkozy en 2010. Enfin, les industries outre-Rhin sont en grande partie tournées vers les marchés d’export, notamment la Chine, dont l‘économie était en plein essor en 2010.
Sur le long terme, en forte augmentation au cours des Trente Glorieuses, la production industrielle française a commencé à marquer le pas au cours des années 70, sur fond de crise pétrolière. La production a néanmoins progressé à la fin des années 90, puis stagné à partir de 2000. La chute de la production liée à la crise du Covid a été encore plus brutale qu’en 2008. Mais le rattrapage en revanche beaucoup plus rapide car le gouvernement ne semble pas avoir commis les mêmes erreurs qu’à l’époque. Le recours au chômage partiel en France a été massif, les entreprises largement soutenues et il n’y a pas eu, jusqu’à présent, de politique d’austérité en France.
Une inclinaison qui devrait malgré tout prendre fin en cas de réélection d’Emmanuel Macron puisque Bruno Le Maire répète à l’envi que le «quoi qu’il en coûte» est sur la fin et que les prochaines années devront être celles du rétablissement des comptes publics. La volonté de relocaliser une partie de l’appareil industriel pourrait alors se heurter à un modèle économique moins protecteur pour ce secteur, que ne l’est par exemple le modèle allemand.
© Libé 2022
© Libé 2022

source
https://netsolution.fr/gestion-de-la-production/

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE