Décès d'Elizabeth II. Pourquoi le roi Charles III ne paiera aucun droit de succession sur l'héritage … – Le Dauphiné Libéré

Pour soutenir votre journalisme local, abonnez-vous !
Pourquoi voyez-vous ce message ?
Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici.
Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.
Déjà abonné ?
Grenoble et Sud Isère
ven. 23/09/2022
Si vous voyez ce champ, ne le remplissez pas
Le Dauphiné Libéré, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par Le Dauphiné Libéré, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant LDLABOWEB@ledauphine.com ou consulter les liens suivants : Protection des données, CGU du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.
L’édition du soir en numérique dès 21h30 Le journal en numérique dès 5h Accédez à tous les contenus en illimité
Grenoble et Sud Isère
ven. 23/09/2022
Retrouvez tous nos contenus et notre journal en numérique
Téléchargez l’application
Alors qu’il devrait hériter d’une grande partie des 425 millions d’euros de patrimoine laissés par Elizabeth II, Charles III n’aura aucun droit de succession à payer pour toucher cette fortune. Explications.
Photo Imageplotter/WPA Pool/Shutterstock
Après la mort de la reine Elizabeth II, son fils, le roi Charles, va hériter d’une grande partie du patrimoine de l’ancienne souveraine britannique. Le nouveau monarque devrait ainsi empocher la plus grosse part des 425 millions d’euros (370 millions de livres) qui composait la fortune de sa mère.
Mais alors que le Royaume-Uni est proche de la récession, que l’inflation atteint des sommets et que des mouvements sociaux se font de plus en plus forts face à la hausse des prix de l’énergie, un aspect de l’héritage d’Elizabeth II fait grincer des dents : Charles III ne paiera aucun droit de succession sur ce qu’il recevra.
Au Royaume-Uni, au-dessus de 325 000 livres reçues en héritage, l’impôt sur la succession s’élève à 40%. Ainsi, avec plusieurs centaines de millions d’euros en legs, Charles III devrait lui aussi s’acquitter de cet impôt, qui s’élèverait à plusieurs dizaines de millions de livres. Mais le nouveau monarque n’y est pas soumis. Ou plutôt, n’y est « plus » soumis.
En effet, en 1993, le gouvernement conservateur mené par John Major a fait voter une loi permettant à l’héritier royal de ne pas payer de droits de succession lors de la mort du roi ou de la reine l’ayant précédé. La raison invoquée à l’époque ? Le risque de dilapidation du patrimoine historique de la couronne britannique après plusieurs générations.
Un mémorandum de 2013 est même venu renforcer cette disposition. Il stipule qu’il serait « clairement inapproprié » qu’une taxe d’héritage soit payée sur des « biens qui sont détenus par la reine en tant que souveraine, et non en tant qu’individu privé ».
Châteaux, bijoux, oeuvres d’art… Que possédait Elizabeth II ?
L’immense patrimoine de la monarque britannique n’était pas simplement gardé au chaud sur de multiples comptes en banque. Il comportait de nombreux biens « physiques », dont le principal héritier sera Charles III :
Les souverains britanniques ne sont pas non plus obligés de payer d’impôt sur le revenu au Royaume-Uni. En revanche, la reine Elizabeth II avait choisi de s’en acquitter à compter de 1993, face notamment au mécontentement que le train de vie de la famille royale suscitait au sein de la population britannique. Selon de nombreux médias outre-Manche, le roi Charles III devrait suivre l’exemple de sa mère et payer des impôts sur ses gains et revenus.
Vous pouvez rendre hommage au défunt sur sa page commémorative sur le site Libra Memoria et présenter vos condoléances à ses proches en témoignant votre sympathie.
Inscrivez-vous et retrouvez les temps forts de l’actualité des entreprises de la région

source

https://infoimo.blogspot.com/2022/07/exemples-de-pieces-2-euro-commemoratives.html

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE