Côte d'Ivoire : Les Personnes handicapées réclament la prise de deux décrets pour leur insertion – Afriksoir

Route Abobo-Akéikoi : La VAR rattrape Katinan, le bitume a bel et bien été mis sous Alassane Ouattara
Burkina Faso : RFI suspendu, voici les deux raisons du gouvernement
Côte d’Ivoire : « Nous allons aider l’industrie du cinéma à grandir encore plus vite » (Patrick Achi)
Côte d’Ivoire : Les Personnes handicapées réclament la prise de deux décrets pour leur insertion
Destruction des voitures de la mine de Perkoa au Burkina Faso : Ce n’étaient pas les Français, voici la vraie raison
Mohamed Bazoum « étranger » au Niger selon Maïga : Voici la vraie histoire de la fausse vidéo qui circule
Mali : Faux, le bateau Tombouctou n’a pas été mis en circulation par Assimi Goita
Affaires deux identités de la dauphine de Miss Côte d’Ivoire : Voici la vérité
Venance Konan : « Nous construisons des CHR sans penser à construire des hôpitaux psychiatriques pour malades mentaux »
Côte d’Ivoire : La CEI a-t-elle perdu sa camisole d’indépendance ?
Présidentielle 2025 : Et si Ouattara libérait enfin le peuple de Côte d’Ivoire !
Côte d’Ivoire : Gnamien Konan le messie électoral que le PDCI attendait ?
Guerre en Ukraine :  Témoignage des bombardements sur la ville de Kherson
Palabres autour du prélèvement par les syndicats sur la prime ADO : Zadi Gnagna dit sa part de vérité
Migration : Les Iles Canarie une trajectoire de plus en plus empruntée par les migrants
Grand Bassam : 6 ans après l’attentat, le procès s’ouvre
Après la célébration du 117ème anniversaire d’Houphouët : Voici les sujets qui interpellent Gouvernement et populations
Côte d’Ivoire : Léonard Groguhet, le monstre sacré de la RTI
20 octobre 2011 : Assassinat de Mouammar Kadhafi  
Félix Houphouët-Boigny aurait eu 117 ans ce 18 octobre
Usher Assouan : Biographie de l’un des plus grands diplomates ivoiriens
Afrique du Sud : Le président Cyril Ramaphosa empêtré dans une affaire de cambriolage
Burkina Faso : Le Premier ministre attend « une collaboration victorieuse » avec l’Union européenne
Burkina Faso : A Arbinda, des populations affamées pillent des vivres de la SONAGESS
Serge Daniel : « Choguel Maïga s’éloigne de plus en plus de la Primature » au Mali
RDC: Un membre dissident du M23 monte un mouvement pour le combattre
Guerre en Ukraine :  Témoignage des bombardements sur la ville de Kherson
Visite de Macron aux Etats-Unis : La France voit avec inquiétude le patriotisme économique de Joe Biden
Migration : Les Iles Canarie une trajectoire de plus en plus empruntée par les migrants
Israël : Double explosion à Jérusalem, un mort et plusieurs blessés
États-Unis-Chine : La rencontre entre Xi Jinping et Joe Biden revêtait une grande importance (médias chinois)
La journée internationale des personnes handicapées célébrée chaque 3 décembre dans le monde ne passera pas inaperçu en Côte d’Ivoire. Comme à son habitude, la Coordination des Associations de Personnes Handicapées de Côte d’Ivoire (CAPH-CI) a saisi l’opportunité pour porter haut la voix des grands oubliés de la société à travers une déclaration dont Afriksoir a reçu copie.
Dans cette adresse lue par son PCA, Koné Yacouba, l’organisation fait le bilan de ses actions, celle des actions gouvernementales sans oublier de se plancher sur les perspectives à venir. Le 3 décembre reste une date très importante pour les personnes handicapées dans le monde. En effet, c’est cette date que le monde entier dédie aux personnes handicapées à travers la célébration de la Journée Internationale des Personnes Handicapées (JIPH). Cette journée vise, d’une part à promouvoir les droits et le bien être des personnes handicapées dans toutes les sphères de la société et du développement, d’autres part d’accroître la sensibilisation à leur situation particulière dans tous les aspects de la vie politique, sociale, économique et culturelle.
A lire aussi : Côte d’Ivoire : Les personnes handicapées plaident pour leur inclusion dans le processus électoral
Le positionnement de cette journée en fin d’année revêt une symbolique particulière pour nous les personnes handicapées en Côte d’Ivoire. C’est une période pour nous de faire un bilan annuel de toutes les actions menées sur le long et sinueux parcours de la construction et la consolidation d’une société ivoirienne inclusive. Pour la 30è édition, la communauté internationale décide de jeter un regard sur le thème : « des solutions transformatrices pour un développement inclusif : le rôle de l’innovation pour alimenter un monde accessible et équitable ». Au niveau national, le Conseil d’Administration de la CAPH-CI a décidé de plancher sur le sous-thème : « La gouvernance locale comme solution transformatrice pour un développement inclusif avec les personnes handicapées. »
En effet, plus de la moitié des personnes handicapées en Côte d’Ivoire ont du mal à participer de façon pleine et entière à la gestion de leur cité et cela est dû à de nombreuses barrières. En outre, des défis énormes subsistent pour l’inclusion des personnes handicapées dans la société ivoirienne car la question du handicap est une question transversale de gouvernance qui se résout au quotidien avec l’aide des organisations et associations de personnes ou pour personnes handicapées. C’est dans cet élan que la Coordination des Associations de Personnes Handicapées de Côte d’Ivoire (CAPHCI) mène de nombreuses actions en faveur du bien être des personnes handicapées.
Pour cette année la CAPHCI a bénéficié du financement de l’ONG Internationale INTERNEWS pour mettre en œuvre le projet pilote sur l’amélioration de la participation des personnes handicapées à la gouvernance dans la commune d’Abobo. L’année 2022 a marqué aussi un tournant décisif pour la CAPHCI avec la tenue des assises et la célébration de ses 10 ans. Cette étape majeure nous amène à une nouvelle orientation stratégique et institutionnelle pour mieux aborder les défis actuels et futurs.
Par ailleurs, cette année a vu la concrétisation et l’aboutissement du projet CAPHCI-Mobilité qui nous a permis de distribuer 120 fauteuils roulants à travers la Côte d’Ivoire. Le plus important au-delà de la distribution c’est l’espoir suscité par ce don qui a retenu notre attention. A cet effet, nous projetons la distribution de 1000 fauteuils roulants sur 3 ans mais aussi la construction d’un atelier de fabrication, de montage et de réparation de fauteuils roulants dans les années à venir.
C’est le lieu pour nous de remercier tous les partenaires qui ont œuvré avec nous pour la réussite de ce projet. Nous sommes très honorés de leur confiance ainsi que de celle des personnes handicapées à notre égard pour un avenir meilleur avec une gouvernance de plus en plus inclusive. Nous sollicitons l’accompagnement d’autres partenaires pour la construction du centre d’assistance biopsychosociale et de l’atelier de fauteuils roulants.
Nos remerciements particuliers vont à l’endroit :
− De la Direction de la Promotion des Personnes Handicapées pour son appui institutionnel
− A la Commission Nationale de Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (CN-MAEP)
− A la Plateforme de réadaptation et des aides techniques en Côte d’Ivoire
− ONG les Ambassadeurs de l’Espoir
− A l’Institut Supérieur de Technologie et de Management
− Orange Côte d’Ivoire
Nous restons convaincus que l’un des leviers fondamental et incontournable pour une société inclusive reste, en à point douté, la gouvernance locale. C’est pourquoi nous avons postulé et sommes heureux d’avoir obtenu un financement du Fonds Canadien d’Initiatives Locales (FCIL) pour réaliser un projet de treize (13) mois qui porte sur le thème : « renforcer la participation des personnes handicapées à la gouvernance locale par des ateliers de développement du leadership et une campagne de sensibilisation ». Ce projet débuté depuis le mois de Septembre 2022 aboutira à terme à la mise en place d’un cadre de concertation dans les communes.
Pour terminer la CAPH-CI adresse ses sincères et chaleureux remerciements à l’état de Côte d’Ivoire avec à sa tête le Président de la République son excellence Alassane Ouattara pour toutes les actions initiées pour booster la résolution de la problématique du handicap. Néanmoins les défis demeurent énormes et nous ne pouvons clore cette déclaration sans formuler quelques doléances. D’abord, nous demandons la prise de décret sur la carte d’invalidité et le décret de la mise en place du fond d’insertion professionnelle des personnes handicapées. Ensuite, la revalorisation de la subvention allouée aux organisations de personnes handicapées pour accroître l’efficacité d’action de celles-ci.
Vive la Côte d’Ivoire !
Vive les personnes handicapées dans un pays inclusif !
Vote des malvoyants et handicapés en Côte d’Ivoire : Tout sur les grands changements décidés à Bassam par la CEI

journée internationale personnes handicapées



Politique de confidentialité
Conditions générales d’utilisation
Mentions légales

© 2021, tous droits réservés

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE