Conférence de presse du 27 juillet 2022 tenue par le porte-parole du ministre des Affaires étrangères Zhao Lijian – Ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Chine

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Conférence de presse du 27 juillet 2022 tenue par le porte-parole du ministre des Affaires étrangères Zhao Lijian - Ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Chine
CCTV : Selon les rapports, Un séisme de magnitude 7,0 aurait frappé la partie nord de l’île de Luzon, aux Philippines, à 8h43 ce matin. Le tremblement de terre a également été ressenti dans la capitale Manille. Quel est le commentaire de la partie chinoise à ce sujet ? La Chine envisage-t-elle d’offrir ses condoléances ou son aide aux Philippines ?
Zhao Lijian : La Chine a pris note du fort tremblement de terre aux Philippines. Nous suivons de près la situation spécifique du tremblement de terre des Philippines et nous nous préoccupons de la sûreté et de la sécurité du personnel chinois aux Philippines. Nous exprimons nos condoléances à la partie philippine et nous sommes prêts à lui apporter tout notre soutien et notre assistance en fonction de ses besoins.
Phoenix TV : Le 26 juillet, le secrétaire d’État adjoint américain Jung Pak a déclaré qu’Il existe une tendance claire et croissante aux provocations de la Chine à l’égard des demandeurs de la mer de Chine méridionale et des autres pays menant des activités légitimes dans la région, ce qui entraîne une instabilité régionale et menace les droits et les intérêts de tous les pays en mer de Chine méridionale. Le secrétaire adjoint américain à la Défense, Ely Ratner, a déclaré également que la récente augmentation marquée du comportement dangereux et non professionnel des navires et avions militaires chinois en mer de Chine méridionale menace les forces américaines et les forces alliées menant des activités dans la région. Quel est votre commentaire à ce sujet ?
Zhao Lijian : Les remarques des fonctionnaires américains sur la mer de Chine méridionale sont complètement une tentative de faire passer le noir pour le blanc. La mer de Chine méridionale est la maison commune des pays de la région. Le maintien de la paix et de la stabilité dans la mer de Chine méridionale est une aspiration commune de la Chine et des pays de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). Il n’y a pas si longtemps, la Chine et les pays de l’ASEAN ont commémoré ensemble solennellement le 20e anniversaire de la signature de la Déclaration sur la conduite des parties en mer de Chine méridionale et ont convenu de continuer à appliquer pleinement et efficacement la Déclaration, de promouvoir activement les consultations sur le « Code de conduite en mer de Chine méridionale » (COC) et de maintenir conjointement la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale et dans la région.
Parallèlement, nous sommes aussi sobrement conscients que la mer de Chine méridionale d’aujourd’hui n’est pas stable et tranquille. Afin de maintenir leur propre hégémonie, certaines grandes puissances extraterritoriales viennent de loin pour augmenter leurs investissements en forces militaires dans la mer de Chine méridionale. Ils établissent un certain nombre de bases militaires autour de la mer de Chine méridionale pour déployer des armes offensives, envoient fréquemment des porte-avions, des bombardiers stratégiques et d’autres navires de guerre et avions militaires en mer de Chine méridionale, et collaborent avec leurs alliés extraterritoriaux pour « montrer leurs muscles » en mer de Chine méridionale. Ces pays qui suscitent des querelles et sèment des troubles dans la mer de Chine méridionale constituent la véritable menace pour la paix et la stabilité régionales.
Je tiens à souligner que la mer de Chine méridionale n’est pas un terrain de jeu pour les grandes puissances extraterritoriales. La Chine et les pays de l’ASEAN renforceront davantage la solidarité et la coopération et résisteront conjointement à toutes sortes de mauvais actes de perturbation et de destruction en mer de Chine méridionale. Nous continuerons également à tenir l’initiative et la direction de la résolution de la question de la mer de Chine méridionale dans les pays de la région eux-mêmes, à exclure toute ingérence de forces extraterritoriales, à mettre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration et à continuer à promouvoir les consultations sur le COC, afin de faire de la mer de Chine méridionale une véritable mer de paix, d’amitié et de coopération.
Beijing Youth Daily : Hier, la cérémonie d’ouverture du Forum des droits de l’homme de Beijing 2022 s’est tenue à Beijing. Le thème du Forum est « Équité, justice, le caractère raisonnable et inclusion : travailler ensemble pour promouvoir le développement des droits de l’homme ». Quelle est votre compréhension sur ce concept relatif ?
Zhao Lijian : J’ai également pris note des nouvelles à ce sujet. Depuis le 18e Congrès du Parti, les réalisations historiques de la Chine en matière de droits de l’homme sont inextricablement liées à notre insistance sur le droit à la survie et au développement en tant que droits fondamentaux de l’homme. Par conséquent, il est d’une grande importance pratique de discuter du concept chinois des droits de l’homme sous l’angle de l’équité, de la justice, du caractère raisonnable et de l’inclusion.
Le gouvernement chinois met toujours en pratique le concept des droits de l’homme centré sur le peuple et s’engage à protéger et à promouvoir les droits de l’homme dans le contexte du développement. Sous la direction du Parti communiste chinois, 770 millions d’habitants ruraux pauvres sortent de la pauvreté et réalisent le Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations unies avec une anticipation de 10 ans, tout en parachevant la construction d’une société de moyenne aisance et en développant les plus grands systèmes d’éducation, de sécurité sociale et de soins de santé au monde, ce qui garantit grandement le droit du peuple au développement. Il s’agit d’une contribution importante à la cause des droits de l’homme dans le monde et de la meilleure interprétation du concept de l’équité, de la justice, du caractère raisonnable et de l’inclusion.
Conférence de presse du 27 juillet 2022 tenue par le porte-parole du ministre des Affaires étrangères Zhao Lijian - Ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Chine
Dragon TV : Le 25, le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Park Jin, a déclaré lors d’une audition à l’Assemblée nationale sud-coréenne que la Chine et la Corée du Sud ont une longue histoire d’échange et que les deux parties devraient mener au développement sain et mature des relations entre les deux pays, mais qu’il y a une insuffisance de communication, de confiance et de dialogue stratégique entre les deux parties dans ce processus. La politique des « trois-non » de la Corée du Sud sur la question du « THAAD » n’est pas un engagement envers la Chine ou un accord conclu entre les deux parties, mais une déclaration de la propre position de la Corée du Sud. Il s’agit d’une question de sécurité et de souveraineté nationales pour la République de Corée, qui devrait être jugée par la Corée du Sud elle-même. Il est difficile d’accepter la demande de la Chine que la Corée du Sud respecte ses engagements. Face à la menace accrue d’une attaque nucléaire par la Corée du Nord, la Chine ne devrait plus préconiser la politique des « trois non », mais elle devrait jouer un rôle constructif dans la dénucléarisation de la Corée du Nord. Quel est le commentaire de la Chine à ce sujet ?
Zhao Lijian : La position de la Chine contre le déploiement du « THAAD » des États-Unis en Corée du Sud vise la partie américaine qui tente de nuire à la sécurité stratégique de la Chine plutôt que la Corée du Sud. La déclaration solennelle faite par la partie sud-coréenne en 2017 sur la question du « THAAD » résonne encore à nos oreilles et joue un rôle clé dans le renforcement de la confiance mutuelle et l’approfondissement de la coopération entre les deux pays. Comme un proverbe chinois dit, les nouveaux responsables ne peuvent ignorer les vieux comptes. La Corée du Sud doit continuer à agir avec prudence et à rechercher des solutions fondamentales aux grandes questions sensibles concernant la sécurité des pays voisins.
Au cours des 30 années de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Corée du Sud, les relations entre les deux pays se sont développées de manière rapide et complète, ce qui apporte à la fois du bonheur aux deux peuples et une contribution à la paix, à la stabilité et au développement de la région. Les réalisations de 30 années de coopération doivent être chéries par les deux parties, et il est d’autant plus nécessaire que les deux parties continuent de faire progresser les relations entre les deux pays sur cette base. Récemment, lors de sa première rencontre avec le nouveau ministre sud-coréen des Affaires étrangères, le conseiller d’État et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a cité un vieux dicton de Confucius : « Si un homme ne respecte pas ses engagements, on ignore s’il peut s'accomplir ». Cela souligne que même le contact entre les personnes nécessite la confiance, ce qui s’applique plus aux relations entre les États. Je tiens à souligner ici que la politique étrangère de tout pays, quel que soit le parti au pouvoir et quels que soient ses besoins politiques internes, doit maintenir une continuité et une stabilité fondamentales. C’est une façon de respecter l’histoire ainsi que soi-même, et c’est encore la façon nécessaire d’avoir affaire à ses voisins.
La Chine préconise toujours la résolution de la question de la péninsule coréenne par le dialogue et la consultation. Elle déploie des efforts incessants pour réaliser la dénucléarisation de la péninsule et établir un mécanisme de paix permanent sur la péninsule depuis des années, maintenant la paix et la stabilité générales sur la péninsule. La Chine continuera à jouer un rôle constructif de manière responsable à cette fin, .
AFP : Selon un fonctionnaire de la Maison Blanche, Joe Biden s’entretiendra avec le président Xi Jinping jeudi, soit demain. Quelle est l’attente de la partie chinoise à l’égard de cet entretien ?
Zhao Lijian : En ce qui concerne la question que vous avez mentionnée, je n’ai aucune information à fournir pour le moment.
Reuters : Pour en revenir à la question du journaliste de l’AFP tout à l’heure, la Chine sait-elle que la partie américaine a déclaré que le président Xi Jinping s’entretiendra demain avec le président américain Joe Biden par téléphone ? Pouvez-vous confirmer que les chefs d’État chinois et américain vont avoir un entretien par téléphone demain ou après-demain ? À quelle heure ? Par quels moyens ? S’agira-t-il d’une réunion vidéo ou d’un entretien par téléphone ?
Zhao Lijian : Je viens de le dire très clairement. Il n’y a rien que je puisse annoncer sur cette question.
Conférence de presse du 27 juillet 2022 tenue par le porte-parole du ministre des Affaires étrangères Zhao Lijian - Ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Chine
Hubei Media Group : Selon les rapports, le 26 juillet, le commandant du commandement américain pour l’Afrique, Stephen Townsend, aurait déclaré que l’environnement sécuritaire en Afrique est complexe et que la Chine et la Russie utilisent leurs moyens diplomatiques, économiques et militaires pour accroître considérablement leurs investissements et leur influence en Afrique, en recourant à la puissance douce et dure et aux investissements pour rechercher de nouveaux partenariats. Quelle est la réponse de la Chine à cette situation ?
Zhao Lijian : Je regrette les déclarations relatives faites par les fonctionnaires américains. Ils s’obstinent à la mentalité de la guerre froide et se livrent ardemment à la confrontation des camps ainsi qu’aux manipulations géopolitiques, par le biais de l’observation de tous les mouvements des autres pays. Leurs politiques à l’égard de l’Afrique consistent à limiter l’influence des autres pays sur l’Afrique. Cet acte n’est en aucun cas constructive.
L’Afrique est une terre fertile et pleine d’espoir. Bien que la situation actuelle en Afrique soit confrontée à des défis en raison de la récurrence du Covid-19 et la faible reprise économique mondiale, les perspectives de développement de l’Afrique restent brillantes. Son statut et son rôle sur la scène internationale continueront de croître. La Chine est toujours optimiste quant aux perspectives de développement de l’Afrique. Le soutien de la partie chinoise donné à l’Afrique pour maintenir la paix et promouvoir le développement ne diminuera pas. Notre intention initiale d’apporter plus de bonheur au peuple africain ne changera pas. Depuis longtemps, la Chine et l’Afrique entretiennent une amitié traditionnelle et résistent à l’épreuve des turbulences internationales. La coopération tous azimuts entre les deux parties se développe toujours à un niveau élevé, avec d’innombrables réalisations dans divers domaines tels que la politique, l’économie, la société et la sécurité. Cela améliore considérablement les conditions de développement de l’Afrique et créé un environnement favorable à la coopération internationale avec l’Afrique, ce qui est largement apprécié par les pays africains et la communauté internationale. À l’heure actuelle, la Chine et l’Afrique est en train d’intensifier la mise en œuvre des résultats de la 8e conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine et d’accélérer la construction d’une communauté de destin sino-africaine dans la nouvelle ère. Je suis convaincu que cela insufflera un nouvel élan énergique à la Chine et à l’Afrique pour surmonter conjointement l’épidémie et pour joindre les mains dans la réalisation du développement et de la prospérité.
L’Afrique est une Afrique pour les Africains. L’Afrique a suffisamment de sagesse et de discernement pour choisir ses partenaires. Il incombe à la communauté internationale de soutenir le développement de l’Afrique. Nous invitons la communauté internationale, y compris les États-Unis, à accroître son attention et ses investissements en Afrique. Nous adoptons une attitude ouverte et soutenons fermement tout ce qui est bénéfique au développement de l’Afrique. Nous espérons que tous les partenaires respecteront l’esprit de bénéfice mutuel et gagnant-gagnant, qu’ils consacreront leurs ressources, leur temps et leur énergie à soutenir les besoins urgents du développement de l’Afrique, qu’ils feront davantage de bonnes choses pratiques et qu’ils formeront une synergie efficace pour promouvoir la paix et le développement en Afrique.
TASS : Selon les rapports, le sénateur républicain américain Marco Rubio a présenté un projet de loi visant à imposer des sanctions à l’égard de toute entité qui fournit une assurance ou enregistre des navires-citernes transportant du pétrole ou du gaz naturel liquéfié de la Russie vers la Chine. Quel est le commentaire du ministère des Affaires étrangères à ce sujet ?
Le sénateur que vous avez mentionné est connu pour blâmer la Chine pour tout et n’a aucun sens de l’éthique politique.
La Chine s’oppose toujours aux sanctions unilatérales et illégales et à la « juridiction du bras long » qui n’ont aucun fondement dans le droit international. La Chine et la Russie mènent une coopération économique et commerciale normale sur la base du respect mutuel, de l’égalité et des avantages réciproques, sans viser de tierces parties et à l’abri de l’interférence extérieure.
Conférence de presse du 27 juillet 2022 tenue par le porte-parole du ministre des Affaires étrangères Zhao Lijian - Ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Chine
Associated Press of Pakistan : Récemment, la province pakistanaise du Baloutchistan a été frappée par de fortes pluies et a reçu un nouveau lot de matériel de secours en provenance de Chine. Quel est votre commentaire à ce sujet ?
Zhao Lijian : J’ai remarqué qu’en raison de la mousson, la province pakistanaise du Baloutchistan a été frappée par plusieurs tours de fortes pluies, provoquant des inondations. En tant que bonne amie de la partie pakistanaise, la Chine partage ses difficultés, ressent son urgence et ses préoccupations. Elle propose des fournitures humanitaires telles que un lot de paquets alimentaires, de petits équipements de production d’énergie solaire aux zones touchées en premier lieu pour aider la population locale à surmonter les difficultés. Nous sommes convaincus que le gouvernement et le peuple pakistanais seront en mesure de surmonter les inondations et de reconstruire leurs maisons dans les meilleurs délais. Nous sommes également disposés à continuer à fournir une assistance au développement social local et à l’amélioration des moyens de subsistance à la hauteur de nos capacités.
AFP : Un responsable américain a déclaré que si la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi se rendait à Taïwan, l’armée américaine augmenterait ses activités militaires dans la région Asie-Pacifique, y compris le déploiement d’avions de chasse. Quelle est la réponse de la Chine à ce sujet ? 
Zhao Lijian : J’ai l’impression que vous n’êtes pas venu ces derniers jours. Nous avons affirmé clairement notre position sévère à maintes reprises, à savoir que nous nous opposons résolument à la visite de la présidente Pelosi à Taïwan. Si la partie américaine s’obstine contre vents et marées et défie la ligne rouge de la Chine, elle sera forcément contrecarrée et assumera toutes les conséquences qui en découlent.
Reuters : Selon CNN, l’étage central de la fusée Longue Marche-5 rentrera dans l’atmosphère terrestre vers le 1er août. Le gouvernement chinois sait-il où et quand les restes de l’étage central de la fusée atterriront ? Si oui, la Chine partage-t-elle ces informations sur la trajectoire des débris avec les pays concernés en temps voulu ?
Zhao Lijian : C’est une pratique internationale courante que l’étage central d’une fusée rentre dans l’atmosphère et est détruit par ablation. Le 24 juillet, le lanceur Longue Marche 5B Y-3 transporte avec succès le module de laboratoire Wentian de la station spatiale chinoise sur son orbite prévue. La Chine suivit toujours de près la rentrée dans l’atmosphère de l’étage central de la fusée.
Je tiens à souligner que la Chine mène toujours des activités d’utilisation pacifique de l’espace extra-atmosphérique conformément au droit international et à la pratique coutumière internationale. Depuis le stade de développement de l’ingénierie spatiale chinoise, la Chine intègre des exigences d’élimination et de fin de mission pour les lanceurs et les satellites en orbite en matière de réduction des débris et de mesures de désorbitation. Selon les informations, cette fusée a une conception technique spéciale et que la grande majorité de ses composants seront détruits par ablation lors de la rentrée dans l’atmosphère, avec une très faible probabilité de causer des dommages aux activités aériennes et au sol. La Chine participe également à des mécanismes de coopération multilatérale tels que les Nations unies, et mène une coopération internationale par le biais de tests conjoints d’objets de rentrée, d’échanges de données et d’informations, et de partage des résultats des prévisions de rentrée. En ce qui concerne l’étage central de la fusée Longue Marche 5, les services compétents chinois suivent de près la situation et les annonceront en temps voulu par le biais du site officiel de China Manned Space.
Conférence de presse du 27 juillet 2022 tenue par le porte-parole du ministre des Affaires étrangères Zhao Lijian - Ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Chine
Bloomberg : Les membres républicains de la commission du Sénat américain chargée de la sécurité intérieure et des affaires gouvernementales ont publié un rapport d’enquête indiquant que la Chine tente de mettre en place un réseau d’informateurs au sein de la Réserve fédérale et que des employés de la Réserve fédérale ont reçu des contrats liés à des programmes de recrutement de talents chinois et ont été invités à fournir des informations sur l’économie, les changements de taux d’intérêt et les politiques des États-Unis. Quel est le commentaire du ministère des Affaires étrangères à ce sujet ?
Zhao Lijian : Le soi-disant rapport que vous avez mentionné est un mensonge politique malicieusement concocté par quelques législateurs républicains et ne repose sur aucune base factuelle. Certains politiciens américains souffrent peut-être de « phobie de la Chine » et de « paranoïa de la persécution », et ils semblent très malades. Nous constatons que la Réserve fédérale a écrit aux législateurs concernés pour exprimer ses doutes et son mécontentement quant au contenu du rapport. Cela explique bien la nature de ce soi-disant rapport.
Reuters : Le président indonésien Joko Widodo a déclaré hier qu’il a invité le président chinois Xi Jinping à participer au sommet du G20 à Bali en novembre de cette année. Le président Xi Jinping a-t-il l’intention de se rendre en Indonésie pour participer au sommet du G20 ?
Zhao Lijian : Vous avez posé une bonne question. La Chine attache de l’importance au rôle important du G20 en tant que principal forum de coopération économique internationale et soutient pleinement l’Indonésie dans la présidence du sommet du G20 à Bali. Nous sommes prêts à renforcer la coordination et la coopération avec l’Indonésie pour que le sommet soit couronné de succès. En ce qui concerne la question que vous avez mentionnée, nous publierons les informations relatives en temps voulu.
Reuters : Le ministère russe de la Défense a déclaré que la Russie organisera le mois prochain des exercices et des entraînements militaires relativement importants avec la participation de troupes d’autres pays. Étant donné que la Chine a déjà participé à des exercices similaires organisés en Russie, y participera-t-elle cette fois-ci ?
Zhao Lijian : Vous parlez des questions relatives à la défense nationale, et je ne suis pas au courant des situations spécifiques. Veuillez vous renseigner auprès des services compétents.
Conférence de presse du 27 juillet 2022 tenue par le porte-parole du ministre des Affaires étrangères Zhao Lijian - Ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Chine
L’adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE