Comment mieux gérer sa colère – Psychologies.com

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Souffrir de cyclothymie
7 choses que font les gens heureux
Osez être fragile
Amitié, faut-il tout se dire ?
DSM-5 : tous classés fous ?
Bipolarité : 5 idées reçues
Fin de vie : de l’importance du plaisir
Suicide : 10 idées fausses
Je suis célibataire, est-ce de ma faute ?
(Re)tomber amoureux
Les secrets de l’amour durable
Couple : Mieux vivre son quotidien
Couple : stop aux disputes !
Infidélité et culpabilité
Présenter son nouveau conjoint à ses enfants
Où faire dormir son bébé ?
J’ai choisi de ne pas avoir d’enfant
Préparer son accouchement avec l’acupuncture
L’enfant hyperactif
À quoi sert l’éducation sexuelle ?
Parler de sexe avec nos ados
Ils n’ont pas fait de crise d’ado
Aimer ses enfants pareil ?
Comment poser des limites aux enfants
Famille recomposée : gérer les disputes
Qu’est-ce qu’une bonne garde alternée ?
Frères-soeurs : pourquoi certains se détestent toujours
Dire “je t’aime” à nos mamans
Mon psy et moi : une relation singulière
Sommes-nous tous hypnotisables ?
5 étapes pour interpréter vos rêves
Ces psys qui abusent de leurs patient(e)s
Un psy pour qui et pour quoi ?
Qu’est-ce qu’un mauvais psy ?
Découvrez votre héritage émotionnel
Pourquoi chanter fait du bien
Fesses musclées, mode d’emploi
Quel sport pour apaiser ses émotions ?
Les bienfaits du mandala
Cinq recettes de bains zen
10 exercices pour rester jeune
Etre optimiste protège l’organisme
Endométriose : des patientes incomprises
Transit, les remèdes naturels
Se préparer au sommeil
Reconnaître l’apnée du sommeil
Les plantes anti-anxiété
Gérer ses émotions avec les 38 fleurs de Bach
Apprendre à moins stresser
Le cassis contre le stress
Rondes et fières : pas si facile !
Quand le désir rend beau
Notre peau révèle nos émotions
Peau : nous lavons-nous trop ?
Je veux des fesses fermes !
Mes rituels beauté des pieds
C’est décidé, je coupe !
Décryptage : les cheveux blancs
Mes petits secrets beauté : le miel
Recettes de gommage maison
Le régime paléo
Le petit déjeuner, un grand moment de bonheur
9 idées reçues sur le végétarisme
3 semaines pour devenir végétarien
Mon stage de survie en pleine nature
Consommons collaboratif !
Etre reconnu au travail, un besoin vital
Retrouver sa motivation
Bien communiquer au travail
Management : 6 leçons des philosophes
Travail : gare au présentéisme
Se protéger d’un burn-out
Comment dire à mon boss que ça ne va pas ?
Cultiver son intelligence émotionnelle au travail
Tout le monde peut-il méditer ?
Guide du développement spirituel
Tous naturellement bons ?
Séance de bibliothérapie
Mis à jour le 28 mars 2021 à 11:02

Qu’elle soit explosive ou contenue, la rage est néfaste pour notre organisme. La neurobiologiste Catherine Belzung met en évidence l’intérêt de régler nos différends sans nous emporter. Elle nous explique comment mieux gérer notre colère pour éviter ses effets délétères sur notre santé.


Qu’elle soit explosive ou contenue, la rage est néfaste pour notre organisme. La neurobiologiste Catherine Belzung met en évidence l’intérêt de régler nos différends sans nous emporter. Elle nous explique comment mieux gérer notre colère pour éviter ses effets délétères sur notre santé.
Catherine Belzung : Elle met en jeu l’amygdale, une structure qui se compose de deux noyaux en forme d’amande situés dans le lobe temporal. L’amygdale intervient dans nos émotions primitives et nos réactions de survie. Lorsqu’une situation est perçue comme injuste ou frustrante, l’amygdale lui donne une dimension émotionnelle (la colère), active le noyau gris périaqueducal (qui déclenche un comportement agressif : cris, gestes) et l’hypothalamus (responsable de manifestations physiologiques associées : afflux sanguin, accélération cardiaque, dilatation des pupilles). L’information peut aussi être traitée par le néocortex (aire liée à la pensée consciente), avant d’arriver à l’amygdale. Cette voie (dite lente) donne la possibilité de calmer l’émotion avant de déclencher des comportements agressifs.
Catherine Belzung : Il existe des tempéraments plus ou moins susceptibles, plus ou moins aptes à la régulation émotionnelle. Les hypersensibles, les hyper-réactifs ont des difficultés à la mettre en place. Chez eux, l’amygdale s’emballe beaucoup plus facilement : elle a pu être altérée par des facteurs génétiques, environnementaux, familiaux. Des études ont par exemple démontré que la maltraitance infantile détraque l’activation de l’amygdale. Mais le fait de perdre ou garder son sang-froid est aussi une question d’éducation : nous savons, par exemple, que les Asiatiques se mettent rarement en colère, comportement qu’ils considèrent particulièrement inapproprié. Ils ont été élevés en ce sens.
Catherine Belzung : Il existe deux possibilités. La contenir : la réaction est censurée, mais l’émotion demeure et le système nerveux sympathique continue à s’emballer (pression artérielle, rythme cardiaque élevé, tension musculaire) avec un effet de Cocotte Minute plus dommageable encore pour la santé. Ou apprendre à traiter autrement l’émotion, à la calmer grâce à ce qu’on appelle la réévaluation cognitive : il s’agit de revenir à la réalité (l’autre s’est montré malveillant, mais peut-être sans le vouloir ou sans se rendre compte qu’il nous a énervé) de sorte que la colère paraisse moins justifiée ou nécessaire.
Catherine Belzung : La plus connue est la méditation de pleine conscience. Celle-ci développe notre aptitude naturelle à rester calme en augmentant le volume des zones frontales et du néocortex, qui sont la clé de voûte de la réévaluation cognitive. Le cortex préfrontal contrôle l’amygdale, la freine par des projections qui peuvent nettement atténuer la colère quand elle ne se justifie pas. Nous évitons ainsi les effets nocifs de la rage contenue. Les neurosciences sont en train de nous prouver que, en matière cérébrale aussi, il est toujours possible de s’améliorer.
Pour aller plus loin 
==>  Exprimer sa colère 
La colère nous conduit parfois à des réactions disproportionnées, voire violentes. Pourtant, cette émotion primaire est parfois saine. Décryptage avec Gonzague Masquelier, Psychothérapeute didacticien.
« Les chevaux et de la nature m’ont aidé à… »
« Comment gérer la colère ? »
« J’aimerais faire mieux que les gens… »
« Ma colère me parle de moi »
« Il faut apprendre à gérer sa colère »
« De quelle façon puis-je calmer mes colères… »
« Comment gérer ses violentes colères ? »
« Je pique des colères terribles »
« A quoi sert la colère ? »
« Comment gérer mes colères? »

Face à l’actualité toujours plus anxiogène, comment tenez-vous ?





Ne ratez plus aucun numéro de Psychologies Magazine, grâce à nos offres d’abonnement exceptionnelles.
Chaque mois, retrouvez votre magazine en version numérique

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE