Comment avoir une bonne estime de soi au quotidien ? – Téléstar

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




publi-rédactionnel
Dans une société où la comparaison aux autres est fortement encouragée, notamment par les réseaux sociaux, il n’est pas toujours facile de garder une bonne estime de soi. Composante de notre personnalité, elle correspond à la valeur que l’on s’accorde consciemment ou inconsciemment et impulse nos passages à l’action. Quand elle est bonne, elle nous permet de nous orienter favorablement dans la prise de décision et ainsi de développer notre confiance en nous. Il est donc essentiel de la préserver au quotidien, si on souhaite vivre une vie épanouie.
Depuis notre enfance, par nos environnements éducatifs : la famille et l’école, nous sommes confronté.es aux regards des autres. Ainsi, nous nous construisons petit à petit suivant des modèles. Au fur et à mesure que nous évoluons, cet espace éducatif doit permettre le développement de l’estime de soi qui nous permet de nous détacher progressivement de ces modèles et de prendre conscience de qui nous sommes et de ce que nous sommes capables de faire.
Une personne qui a une bonne estime de soi va plus facilement passer à l’action, c’est-à-dire, prendre des décisions qui favorisent la réussite de ses projets personnels et professionnels, tandis qu’une personne qui a une faible estime d’elle va avoir tendance à se dévaloriser et donc se freiner dans ses actions. L’estime de soi a également une dimension cognitive car elle dépend du regard que nous nous portons et de celui des autres auprès desquels il est courant de rechercher l’approbation. Enfin, l’estime de soi renvoie également à une dimension affective car elle se base aussi sur notre humeur. Ainsi, l’estime de soi est une composante qui impacte positivement ou négativement la qualité de notre vie.
Au cœur de notre construction identitaire, l’estime de soi quand elle est faible, contraint la personne qui en souffre à développer à son égard, des croyances limitantes qui peuvent conduire au développement de certaines pathologies ou de troubles relationnels, comme par exemple la dépression, la dépendance affective, les troubles du comportement alimentaire etc. Néanmoins avoir une faible estime de soi n’est pas une fatalité et les personnes qui en souffrent peuvent tout à fait y remédier si elles le souhaitent, en la développant grâce à des techniques mises en place au quotidien, mais aussi avec un soutien psychologique apporté par un professionnel de la santé.
En effet, il est tout à fait possible de développer son estime de soi grâce à une thérapie chez un psychologue. Dans le cadre de séances visant à soigner un trouble relationnel tel que par exemple la dépendance affective, un travail sur l’estime soi est nécessaire pour permettre la guérison. Grâce aux outils thérapeutiques utilisés par les psychologues ou les psychothérapeutes, le patient est accompagné dans une prise de conscience de ses valeurs et de ses capacités pour lui permettre de les développer.
Aujourd’hui, de nombreuses formes de thérapies ont vu le jour grâce aux nouvelles technologies, permettant ainsi de rendre la prise en charge mentale accessible à tous. C’est le cas de la thérapie digitale par exemple, qui propose aux patients un accompagnement thérapeutique à distance, tout en conservant la qualité des soins tels qu’ils peuvent être reconnus dans une thérapie plus classique :rendez-vous ici pour en savoir plus.
Interrogée parVie pratique Féminin, Christèle Albaret, psychosociologue et fondatrice de la clinique E-Santé, une clinique 100% digitale, explique les avantages de cette forme de thérapie : « La thérapie digitale est une thérapie entièrement en ligne. Elle permet de passer au-delà de toutes les contraintes d’une thérapie classique : elle est accessible à tous, peu importe le rythme de vie du patient. Elle fonctionne selon le principe d’exposition à la réalité narrative, qui place l’écriture au centre du processus de soin. C’est une thérapie agile, qui s’adapte. Enfin, les résultats obtenus sur des problématiques d’anxiété, de dépression, d’addiction ou de dépendance affective sont excellents… C’est très encourageant pour l’avenir. ».
L’amour de soi est indispensable pour pouvoir être pleinement heureux et épanoui dans la vie. Au fondamentaux de l’estime de soi, l’amour inconditionnel que nous devons pouvoir nous porter, n’est pour autant pas quelque chose d’inné, tandis que l’éducation offerte par les parents aux enfants, est souvent orientée vers l’amour et le respect des autres, bien plus que sur l’apprentissage de l’amour de soi. Or, pour aimer vraiment les autres et/ou vivre des relations affectives saines, qu’elles soient amoureuses ou amicales, il faut avant tout s’aimer soi-même.
Pourapprendre à s’aimer, il faut commencer par faire preuve de bienveillance envers soi-même et éviter d’être trop critique par rapport à ce que l’on fait ou ce que l’on dit. Les paroles dévalorisantes qui résultent souvent de croyances négatives et limitantes, sont automatiques chez les personnes ayant une faible estime d’elles. Des phrases telles que « c’est trop difficile, je n’y arriverai pas », « je ne suis pas assez doué.e », « je suis nul.le » dites à votre encontre vont avoir tendance à favoriser une faible estime de vous-même. Pour les contrer, elles devront être remplacées par des paroles plus douces où le jugement dépréciatif n’a pas sa place. Ainsi, le « je ne suis pas doué.e » peut par exemple se transformer en « ce n’est pas grave, je ferai mieux la prochaine fois ».
L’apprentissage des croyances positives qui viennent progressivement remplacer les croyances limitantes, doivent se faire dans la répétition et dans la certitude. Elles peuvent se matérialiser par une répétition d’affirmations positives chaque matin par exemple.
S’aimer pleinement, c’est-à-dire, de manière inconditionnelle, c’est aussi accepter le fait de ne pas être parfait et de dissocier notre personnalité de nos compétences. Il est tout à fait possible de vous aimer tout en ayant conscience que vous n’avez pas les meilleures compétences dans un domaine. Et cela n’a rien de grave car les points où vous n’excellez pas, restent des axes d’amélioration sur lesquels vous pouvez travailler si vous le souhaitez. En gardant à l’esprit vos points forts et vos fragilités, vous vous construisez une image plus fiable de vous-même et ainsi, vous évitez de vous positionner en victime face aux évènements qui pourraient vous déstabiliser.
Les personnes qui ont une faible estime d’elles ont souvent besoin de la validation des autres pour se réassurer. Or, ce besoin contraint la personne dans sa prise de décision, qui aura plus facilement tendance à accepter de faire certaines choses pour éviter de blesser son interlocuteur ou plus simplement de lui renvoyer une « mauvaise » image d’elle. Mais accepter tout, ne permet ni de donner une bonne image de soi aux autres, ni d’avoir une bonne estime de soi, bien au contraire. En privilégiant les désirs des autres, vous faites passer vos besoins au second plan, en cultivant par la même occasion, la croyance que les autres valent mieux ou plus que vous et donc méritent davantage de voir leurs besoins satisfaits.
De ce fait, oser dire non, c’est respecter ses envies et ses besoins c’est savoir s’affirmer et ainsi, préserver son estime de soi.
L’affirmation de soi renvoie aussi à l’assertivité, cette capacité d’exprimer ses besoins et ses émotions en tenant compte de ceux des autres. Ce n’est pas quelque chose d’inné, puisque là encore, les conditionnements auxquels nous faisons face lorsque nous sommes des enfants, n’ont peut-être pas permis les encouragements nécessaires à l’expression de nos besoins. En apprenant à vous affirmer, vous vivez en fonction de vos valeurs, dont la reconnaissance permet d’avoir une bonne estime de soi au quotidien.
Enfin, même s’il est important d’avoir le feed-back des autres, il ne faut pas pour autant s’attacher à ce regard. Le feed-back permet de différencier la manière dont on se perçoit par rapport à ce que les autres nous renvoie sur la manière dont ils nous perçoivent mais ne nous permet pas de connaître notre “vraie” valeur.
Bien que se comparer aux autres reste un mécanisme naturel qui permet d’ajuster notre positionnement social, il ne permet pas d’avoir une bonne estime de soi au quotidien. Au contraire, la comparaison favorise bien souvent l’auto-dévalorisation parce qu’elle ne se base pas sur des éléments fiables.
De manière générale, nous cherchons tous plus ou moins à donner une bonne image de soi-même aux autres et nous faisons le choix de ne présenter que les aspects les plus beaux de notre vie. Se faisant, il faut ainsi garder à l’esprit qu’il est impossible de s’évaluer de manière fiable en comparant ce que nous sommes à ce que les autres ont choisi délibérément de montrer. La perfection n’existe pas et les personnes qui décident de s’en inventer une, ont en réalité une vie remplie d’événements positifs et négatifs, de problèmes personnels et de maux pour lesquels elles doivent se battre également.
Dans un même temps, il faut aussi garder en tête que nous sommes tous le modèle de quelqu’un et que derrière ce que vous pensez être des défauts, vous possédez également de belles qualités et de nombreux atouts que d’autres peuvent, à leur tour, vous envier.
Lorsque vous faites le choix d’arrêter de vous comparer aux autres, vous investissez pleinement cet état d’acceptation de l’imparfait qui vous conduit à vous aimer pour qui vous êtes, de manière authentique, et non pour l’image idéale et totalement factice, de la personne que vous n’êtes pas.
Pour cela, il est important que vous restiez focalisé.e sur ce que vous possédez, d’un point de vue matériel et immatériel et d’apprendre à exprimer votre gratitude, c’est-à-dire, de la reconnaissance. Cette gratitude peut s’exprimer envers les autres, qui vous ont peut-être parfois tendu la main quand vous en ressentiez le besoin, mais aussi envers vous.
Être reconnaissant de qui l’on est et de ce que l’on a fait pour obtenir ce que l’on a, est essentiel pour cultiver l’amour de soi et donc par ricochet, avoir une bonne estime de soi au quotidien.
Il ne s’agit pas de vous lancer des fleurs chaque jour pour vous féliciter de la moindre chose accomplie, mais de prendre du temps pour vous remercier de qui vous êtes et des valeurs que vous incarnez. Être reconnaissant envers soi permet d’entretenir la bienveillance avec laquelle vous devez vous parler chaque jour, pour cesser de vous dévaloriser et développer une bonne estime de vous.
Pour avoir une bonne estime de soi au quotidien, il est important d’être entouré.e de personnes qui vous veulent du bien, de personnes dites positives, c’est-à-dire, de personnes qui ont conscience des enjeux de votre vie et qui sont prêtes à avoir un impact positif sur celle-ci.
Parfois, la vie met sur notre chemin des personnes dites toxiques, qui vont nuire à notre bien-être, parce qu’elles sont aux prises d’une pathologie ou d’un trouble psychologique important. Pour servir leurs propres intérêts, elles peuvent chercher à vous manipuler mentalement et cela entraîne très souvent une dégradation de l’estime de soi, de l’amour de soi et de la confiance en soi.
Il faut ainsi rester vigilant.e sur les intentions des personnes qui composent votre entourage et privilégier les personnes qui sont capables de faire preuve d’assertivité, c’est-à-dire, qui vont respecter leurs besoins autant que les vôtres.
Vous rapprocher de personnes bienveillantes et positives vous permet dans un premier temps, de vous motiver à effectuer des choses qui auront un impact positif dans votre vie. C’est l’effet de groupe, tout simplement, où l’attitude des uns influence l’attitude des autres. Plus vous fréquentez des personnes qui sont positives, pleines d’entrain, actrices de leur vie et non spectatrices, et plus vous aurez envie d’en faire autant.
Enfin, s’entourer de personnes positives vous permet aussi, au quotidien, d’avoir le soutien dont vous pouvez parfois avoir besoin dans les épreuves les plus difficiles. Grâce à leurs encouragements mais aussi leur aide, vous pourrez plus facilement dépasser ces moments compliqués, sans qu’ils n’affectent trop l’estime que vous pouvez avoir de vous – même : votre entourage sera là, dans les moments les plus douloureux, pour vous rappeler qui vous êtes.
Inscrivez-vous à la Newsletter de Telestar.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités
Merci pour votre inscription. Pour en savoir plus ou exercer vos droits, cliquez-ici.
Papier ou numérique
Certifié par : Comment avoir une bonne estime de soi au quotidien ? - TéléstarComment avoir une bonne estime de soi au quotidien ? - Téléstar
Vous êtes bien inscrit(e) à la newsletter avec l’adresse :
Les informations recueillies par ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique à destination de Reworld Media Magazines et/ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer les bons plans et offres promotionnelles. Conformément à la loi “Informatique et libertés” du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant. Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE