Cirque à Abidjan, théâtre à Limoges, cinéma à Paris : l'agenda culturel du « Monde Afrique » – Le Monde

https://google-adsense.info/gestion-interculturelle




Consulter
le journal
Smic, allocation de rentrée scolaire, Covid-19… Ce qui va changer le 1er août
Amazon remonte les prix de son abonnement Prime en France de 43 % par an et de 17 % par mois
Quand le touriste plonge un bras dans la mare aux crocodiles
« Les technologies sont devenues un levier pour servir nos objectifs environnementaux et sociétaux »
Pourquoi la France s’accroche à des ilots inhabités ?
Pourquoi la variole du singe se transmet principalement par les rapports sexuels entre hommes ? Un infectiologue vous explique
Les voyages en train sont-ils trop chers ?
Bientôt des villes fournaises ? Pourquoi tout n’est pas perdu
Renforcer le contrôle sur les prisons
Histoire de l’Ukraine : « Jusque dans les années 1950, l’Ukraine est le meilleur élève de l’URSS »
« Les drogues de synthèse sont passées de milieux confidentiels à une utilisation plus large »
« Déporter des enfants ukrainiens et les “russifier”, c’est amputer l’avenir de l’Ukraine »
Romy Schneider, la dernière année d’une icône
La mort de l’écrivain et critique Pietro Citati
Sur Netflix et Disney+, le charme estival de Joel Kim Booster
A la Villa Médicis, une tapisserie de l’époque coloniale fait polémique
S’aimer comme on se quitte : « Jusqu’à 4 heures du matin, on se rappelle les bons souvenirs »
Luxe, calme et oligarques : en Sardaigne, la côte des Russes
S’aimer comme on se quitte : « On cohabite dans ses 15 m2, mais Pierre ne me touche plus »
Un été dans le rouge ! Trois recettes pour cuisiner la tomate
Services Le Monde
Services partenaires
Service Codes Promo
Suppléments partenaires
Chaque vendredi, « Le Monde Afrique » vous propose des activités à suivre ou à faire sur le continent, en France et ailleurs dans le monde.
Par
Temps de Lecture 3 min.
Cette semaine, on célèbre l’arrivée du printemps avec du spectacle vivant. Du 14 au 20 mars, on sera en Côte d’Ivoire pour le festival du cirque à Abidjan. Ou à Limoges pour les Zébrures de printemps, qui mettent à l’honneur la belle diversité des écritures théâtrales francophones.
En 2022, les Rencontres interculturelles du cirque d’Abidjan (RICA) célèbrent leur cinquième édition sur le thème de la valorisation des espaces verts urbains. Initié par La Fabrique culturelle en partenariat avec l’Institut français, cet événement populaire allie spectacles pour tous publics et ateliers de formation pour les artistes circassiens.
Neuf compagnies internationales seront présentes, venues du Maroc, de la Guinée, du Liban, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Brésil et de la France. Elles se produiront sur scène, ainsi que hors les murs, sur le parvis de l’Institut français, à l’université de Cocody, dans les jardins et les rues d’Abidjan.
Le spectacle d’ouverture du 14 mars réunira plusieurs artistes, dont les treize acrobates et contorsionnistes du Circus Baobab (Guinée), les voltigeurs de la compagnie Colokolo (Maroc) et les artistes de la compagnie française T’es rien sans la Terre. A ne pas manquer également, les deux prestations de la circassienne brésilienne Livia Matos les 15 et 20 mars ; la troupe burkinabée du cirque Atoufa le 19 mars sur le thème de la paix et de la guerre ; et « Circonflex », un spectacle créé par des circassiens originaires de France et de Côte d’Ivoire lors d’une résidence de création à Abidjan.
Tout le programme sur www.facebook.com/ricacirque
A Limoges, le festival Les Zébrures de printemps fête sa deuxième édition avec une programmation qui souligne la richesse des écritures théâtrales des mondes francophones. Au programme, des lectures accompagnées ou non de musique, ainsi que des ateliers, des installations et des rencontres.
Soulignons la présence de l’auteur dramatique, poète et metteur en scène camerounais Kouam Tawa pour deux dates. Le 17 mars, sur une musique de l’artiste Mangane, il lira son texte Ôhó, une variation sur le thème des adieux. Le 18 mars, l’artiste lira Errances sur une musique de Brice Wassy, un texte fruit de dix années de travail, dédié aux morts de la guerre d’indépendance du Cameroun (1955-1971) et pensé comme un rituel d’apaisement.
Autres temps forts : le 19 mars, les lectures de Course aux noces de la Béninoise Nathalie Hounvo Yekpe et de Je suis blanc et je vous merde du Comorien Soeuf Elbadawi ; le 20 mars, les lectures de Mangeurs de cuivre de la Congolaise Bibiche Tankama N’Sel et d’Opéra poussière de l’Haïtien Jean D’Amérique. Sans oublier, une conversation avec Emile Lansman, dont la maison d’édition créée en 1989 en Wallonie a joué un rôle clé dans la publication de dramaturges francophones.
Entrée libre. Programme et infos sur www.lesfrancophonies.site
Alors que le cycle cinématographique panafricain « Tigritudes » vient de s’achever au Forum des images, le festival international du film documentaire « Cinéma du réel » à la Bibliothèque publique d’information / Centre Pompidou propose « L’Afrique documentaire » : une programmation qui rend hommage aux cinéastes majeurs du continent, tout en offrant un focus sur les nouvelles générations.
Notons, entre autres, les projections de Sambizanga (1972) de la réalisatrice Sarah Maldoror (1929-2020), sur les débuts de la résistance à la colonisation en Angola ; Les bicots nègres, vos voisins (1974), un documentaire de l’acteur et réalisateur franco-mauritanien Med Hondo (1936-2019) ; le film de l’anthropologue et féministe Safi Faye sur le quotidien du village sérère Fad’jal (1979) ; un hommage à la cinéaste égyptienne Atteyat Al-Abnoudy avec la diffusion de quatre documentaires tournés dans les années 1970-1980 ; enfin, le documentaire d’Ali Essafi, Before the Dying of the Light (2020), retour sur les « années de plomb » au Maroc, entre 1960 et 1980.
Sans oublier le cycle « Le documentaire africain vu d’ici », avec notamment La Maison bleue d’Hamedine Kane (2020), tourné au cœur de la jungle de Calais, ainsi que les cartes blanches aux programmateurs africains qui promettent la découverte de jeunes talents et de trésors oubliés.
Programmes et tarifs sur www.cinemadureel.org
Gladys Marivat(collaboratrice du « Monde des livres »)
Contribuer
Dans la même rubrique
Édition du jour
Daté du lundi 1 août
Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.
Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois
Ce message s’affichera sur l’autre appareil.
Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.
Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).
Comment ne plus voir ce message ?
En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.
Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?
Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.
Y a-t-il d’autres limites ?
Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.
Vous ignorez qui est l’autre personne ?
Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.
Newsletters du monde
Applications Mobiles
Abonnement
Suivez Le Monde

source

https://google-adsense.info/gestion-interculturelle

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE