Cinq astuces pour négocier son salaire en heure de crise – Les Echos Solutions




C’est bientôt la fin d’année et la période des entretiens annuels d’évaluation. Ce moment d’échange entre employeur et employé est l’occasion de faire un bilan sur l’année écoulée ainsi que les objectifs de l’année prochaine. S’il y a quelques années, l’APEC estimait que 49% des cadres osaient demander une augmentation de salaire, cette année la crise économique, sanitaire et sociale ne devrait pas arranger la donne. Moins de profits pour les entreprises, c’est moins de possibilités d’accompagner ses salariés. Néanmoins il existe plusieurs solutions pour tirer son épingle du jeu même en ces temps difficiles.

Comme dans toute négociation, avant de demander une augmentation il faut déjà se poser la question du rapport de force et ce peut donner du pouvoir au salarié. Quelle est la plus importante source de pouvoir d’un salarié ? C’est tout simplement sa capacité à solutionner le problème de son employeur en étant différenciant (expertise, expérience, connaissance des process interne, des clients, bonne humeur, autonomie, rigueur, etc.).
Plus le salarié apporte de la valeur à son entreprise, et en est conscient, plus il peut demander facilement à être accompagné. Rappelons-nous que pour avoir des opportunités en négociation, nous devons nous-mêmes être une opportunité pour les autres.
Convaincre peut rapidement amener à une joute verbale, guerre de position ou même une impasse. Il faut avant tout commencer par comprendre son N+1 ou employeur. Quels sont ces objectifs personnels et professionnels pour cette année 2021 ? Où se trouve la complexité dans cette nouvelle année pour lui ? En quoi cette nouvelle année pourrait-elle est bonne ?
Ce n’est qu’en comprenant sa perception de la réalité, ainsi que ses objectifs que vous pourrez identifier comment solutionner son problème et l’aider à vous aider.
Il ne sera pas évident avec l’impact de cette crise, toute chose égale par ailleurs, de demander à être augmenté sans contrepartie. Si en 2019, 45% des cadres ont été augmentés d’environ 3% sans changer de poste (source APEC 2020), il reste plus probable que cette année les augmentations soient liées à une alternative comme une évolution de poste en interne (périmètre ou responsabilités plus larges). Ainsi, si sa charge de travail le lui permet, le salarié peut se proposer, par exemple, d’être responsabilisé sur de nouveaux objectifs, projets, d’encadrer de nouvelles personnes, faire monter en compétence un stagiaire, etc…
En 2019, 65% des cadres ont reçu une augmentation d’environ 5% avec cette astuce. Si, au contraire, il pense que l’herbe peut être plus verte ailleurs, il pourra aussi évoluer dans une autre structure, ce qui correspond en 2019 à une augmentation d’environ 12% pour 2/3 des cadres.
La crise n’aidant pas à avoir une très bonne visibilité de l’activité future, il peut être intéressant de fixer avec son n+1 ou employeur des objectifs non pas à l’année mais à 2-3 mois par exemple. Sur quels critères, s’ils étaient remplis à court ou moyen terme, se reposer pour être augmenté au printemps, par exemple ?
Ce type d’accord est intéressant pour les deux parties. Le N+1 ou employeur prend moins de risque en cas de nouveau coup dure de l’activité, l’employé s’associe davantage à la croissance de la structure tout en montrant son implication.
S’il est probable que l’on rétorque au salarié qu’il ne pourra être augmenté outre mesure cette année, négocier sur d’autres sujets est toujours possible. Télétravail, avantages en nature (téléphone, ordinateur portable, note de frais, voiture de fonction, etc.). En gagnant sur d’autres critères, on peut gagner également en qualité de vie sur l’année 2021.
(Crédit photo : iStock)
Article écrit par
La CCI Paris Ile-de-France et la DIRECCTE Ile-de-France ont interrogé du 7 au 21 septembre, plus de 2 500 entreprises […]
En quelques mois, la covid aura confronté les actifs à une transformation inédite de la gestion humaine du travail. Un […]
Le confinement aura mis les centres de formation devant une évidence : la fin de l’enseignement tout présentiel. Le déconfinement n’aura […]


En remplissant ce formulaire, j’accepte que mes données personnelles soient utilisées aux fins d’être contacté(e) par les partenaires des Echos Solutions. Vous pouvez demander la modification, la rectification et la suppression de vos données en vous adressant à lesechos-solutions@solutions.lesechos.fr

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE