Chez Lucca, on connaît le salaire de ses collègues – La Croix

Cette entreprise du numérique pratique la transparence totale des salaires, à rebours de la traditionnelle discrétion française.
Lecture en 2 min.
Chez Lucca, on connaît le salaire de ses collègues
Tous les collaborateurs ayant plus de trois ans d’ancienneté peuvent fixer le montant de leur salaire, dans le cadre d’un rendez-vous collégial (« le comité des trois ans »).
JO PANUWAT D – STOCK.ADOBE.COM
« Combien vaux-tu ? » Cette question est systématiquement posée au candidat à l’embauche chez Lucca, à l’issue d’un entretien devant une dizaine de personnes appelé « grand oral ». Chez cet éditeur de logiciels RH et administratifs, basé entre Paris, Nantes et Marseille, la transparence des salaires est une marque de fabrique, voire un argument pour attirer de nouveaux talents.
« Nous demandons aux candidats d’évaluer leur valeur sur le marché au regard de leur expérience et leurs compétences, détaille Guillaume Allain, directeur général produit chez Lucca, qui regroupe 400 salariés. Cette pratique nous permet d’arriver à la rémunération la plus juste et souvent, nous ajustons leur proposition à la hausse… ».
L’entreprise – qui tient son nom du père de la comptabilité en partie double Luca Pacioli – a pris cette habitude dès sa fondation, en 2002. « Quand je suis arrivé, nous étions moins d’une dizaine, confie Guillaume Allain. Dans trois ans, nous serons 900. Mais nous maintenons cette politique car elle porte ses fruits en renforçant la responsabilité des collaborateurs. »
Tous les salariés – appelés « Luccasiens » – ont accès à un logiciel permettant de connaître les éléments de paie de l’ensemble des collaborateurs, du stagiaire au directeur général. « Les salaires représentent une part très importante du budget d’une entreprise, poursuit-il. En prendre conscience permet à tout le monde de mesurer l’investissement que cela représente. »
Pourtant, en France, parler rémunération reste largement tabou, contrairement aux pays anglo-saxons. « Ce n’est pas forcément bien vu de dire que l’on gagne de l’argent et c’est encore plus vrai chez les femmes, qui ont beaucoup de mal à s’évaluer, constate Ameline Bordas, chargée de mission au sein de la chaire Impact Positif d’Audencia Nantes, qui pilote un projet consistant à former les femmes à la négociation salariale. Or il est important de connaître le salaire des autres pour arriver à se positionner. »
Dans un secteur dynamique comme le numérique, où les salaires d’embauche s’envolent, ce choix de la transparence s’accompagne d’augmentations régulières. D’ailleurs, pour inciter les Luccasiens à rester dans l’entreprise, tous les collaborateurs ayant plus de trois ans d’ancienneté peuvent fixer eux-mêmes le montant de leur salaire, dans le cadre d’un rendez-vous collégial (« le comité des trois ans »). « C’est toujours le salarié qui a le dernier mot mais personne n’exagère car demander un salaire trop haut par rapport à ses collègues peut s’avérer compliqué à gérer ensuite en équipe », glisse Guillaume Allain.
Pour que ce modèle fonctionne, l’entreprise, qui réalise environ 30 millions d’euros de chiffre d’affaires annuels, pratique aussi la transparence dans ses résultats financiers. Ils sont transmis au moins une fois par trimestre aux salariés, qui ont accès toutes les semaines au compte rendu du comité de direction (performance, projets de l’entreprise…).
« Cette visibilité permet de savoir ce que l’on peut demander ou pas en termes de salaire », souligne Guillaume Allain, constatant que les jeunes générations sont particulièrement sensibles à ces façons de procéder. Signe des temps, la plateforme d’emploi Indeed vient d’obliger les employeurs à mentionner au moins une fourchette salariale dans leurs offres de recrutement.
Vous devez être connecté afin de pouvoir poster un commentaire
Déjà inscrit sur
la Croix ?
Pas encore
abonné ?
Nantes
À Nantes, Marie Masson construit un palais à Jules Verne
Nantes, Pornic… 5 lieux de retraites spirituelles à faire en Loire-Atlantique
Visite en Maine-et-Loire : 5 idées de retraites spirituelles à faire entre Nantes et Angers
Bioéthique : au CHU de Nantes, des embryons et des questions
Sculptures dans l’espace public, quand l’art contemporain s’enracine en ville
« Les Innocents » de Mahir Guven : il était des premières fois dans l’ouest de la France
À Nantes, une laïque nommée « déléguée générale » pour aider à gouverner le diocèse
À Nantes, une coloc’ entre jeunes professionnels et jeunes en situation de handicap
« Je ne sors plus en boîte » : à Nantes, le GHB nourrit les inquiétudes des jeunes femmes

source



A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE