Ça chauffe dans les stades ! L'augmentation de la température accentue les comportements violents dans la MLB – The Conversation France

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Candidat au Ph. D. en psychologie cheminement recherche – profil psychologie sociale, Université du Québec en Outaouais (UQO)
Professor in Psychology, Université du Québec en Outaouais (UQO)
Professor in Psychology, Université du Québec en Outaouais (UQO)
Joël Guérette a reçu des financements des Fonds de recherche du Québec – Société et culture.
Caroline Blais a reçu des financements du conseil de recherche en sciences naturelles et génie du Canada, du conseil de recherche en sciences humaines du Canada et des Chaires de Recherche du Canada.
Daniel Fiset a reçu des financements du Conseil de Recherche en Sciences Naturelles et Génie du Canada ainsi que du Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada.

Université du Québec en Outaouais (UQO) apporte des fonds en tant que membre fondateur de The Conversation CA-FR.
Université du Québec en Outaouais (UQO) apporte un financement en tant que membre adhérent de The Conversation CA.
Voir les partenaires de The Conversation France
Les températures chaudes sont régulièrement associées à des expériences positives, comme l’arrivée des vacances, les balades sur la plage et les soirées entre amis sur une terrasse. Néanmoins, l’exposition à la chaleur peut aussi générer des sensations négatives qui entraînent des comportements socialement inadaptés, comme les excès de violence dans le sport.
En effet, quand il fait trop chaud, les gens deviennent irritables et plus enclin à croire que les autres sont hostiles à leur endroit. En réponse à ces sentiments négatifs, certaines personnes adoptent des comportements violents, qui sont trop souvent mal adaptés au contexte dans lequel ils se sont produits.
C’est notamment le cas dans le monde du sport, où les émotions sont déjà à leur comble en raison de la nature compétitive de l’activité. Une augmentation de la température peut devenir la goutte qui fait déborder le vase et engendrer des comportements violents dans des situations où ils ne sont ni souhaitables, ni tolérés.
En tant que kinésiologue et doctorant en psychologie, je m’intéresse à l’influence du contexte sportif sur les comportements socialement inacceptables, comme la violence. En collaboration avec mes directeurs de recherche, j’ai étudié l’influence de la température sur l’adoption de comportements violents dans la Ligue majeure de baseball, la MLB.
Dans certaines disciplines sportives, la violence est un comportement adapté. Par exemple, au hockey et au football, frapper un adversaire pour arrêter sa progression peut être le geste adéquat pour contribuer à faire gagner son équipe. Toutefois, le même geste est condamnable dans d’autres disciplines, comme le baseball, où la violence est interdite par les règlements.
Au baseball, la violence engendre automatiquement l’expulsion du match de la personne fautive. C’est le cas autant pour les gestes de violence physique, comme lancer volontairement la balle sur un adversaire, que pour les gestes de violence verbale, comme insulter un arbitre.
Plusieurs facteurs peuvent amener les joueurs et entraîneurs de baseball à adopter des comportements violents. Le désir de venger un coéquipier ayant été brutalisé, l’impression que l’arbitre a rendu une décision injuste, la colère engendrée par une défaite imminente, ne sont que quelques exemples.
À ces facteurs contextuels s’ajoute le niveau de chaleur.
L’hypothèse que la chaleur augmente la violence au baseball a été préalablement explorée par des chercheurs en 1991, en 2011 et en 2017. Dans ces trois projets de recherche, les résultats suggèrent que l’augmentation de la température accentue la probabilité d’observer un comportement violent bien précis, celui de lancer la balle sur un adversaire.
Cependant, on ne sait pas si c’est le cas pour les autres comportements violents observables au baseball.
Pour déterminer si l’augmentation de la température a le même effet sur tous les comportements violents dans la Ligue de baseball majeur, nous avons recueilli les données de plus de 29 000 parties où 2 322 éjections ont été répertoriées à la suite de divers comportements de violence physique et verbale, entre les saisons 2008 et 2019.
À partir de ces données, nous avons pu observer que plus la température augmente, plus la probabilité qu’un joueur ou un entraîneur soit expulsé d’une partie est grande. À titre d’exemple, la probabilité d’être éjecté du match dans la Ligue de baseball majeur est inférieure à 5 % lorsqu’il fait 0˚C, égale à 6 % pour une température de 20˚C, et supérieure à 7 % lorsque le thermomètre affiche 40˚C.
Les résultats sont similaires pour la violence physique et verbale, permettant de constater que la chaleur a un effet semblable sur les différents types de violence.
Il est évidemment impossible de contrôler la température extérieure dans l’espoir de diminuer les comportements violents durant les matchs de baseball. Les connaissances acquises par l’entremise de notre projet de recherche devraient donc être utilisées pour mettre en place des formations visant à sensibiliser les joueurs et entraîneurs aux effets potentiels de la chaleur accablante.
Puisque la chaleur excessive rend les gens plus irritables et les pousse à croire que les autres sont plus hostiles, il importe de faire comprendre aux joueurs de baseball que leurs pulsions agressives peuvent être le résultat de la température. En étant mieux informées sur la source de leur inconfort, ces personnes pourraient éviter de réagir en commettant des gestes violents à l’égard des autres.
Considérant que le réchauffement climatique devrait accroître les températures extrêmes dans les années à venir, il est essentiel de considérer les impacts de la chaleur sur les comportements socialement inacceptables, comme la violence excessive dans le sport. Même si la chaleur n’est pas la seule responsable de l’adoption de comportements agressifs, elle demeure néanmoins un facteur important à inclure dans l’équation. Nos résultats s’ajoutent d’ailleurs à ceux de nombreux scientifiques ayant déjà observé le rôle de la chaleur dans l’augmentation de comportements violents, comme la rage au volant, la violence conjugale et les crimes majeurs.
En améliorant la capacité des gens à contrôler leurs émotions négatives lorsque le mercure grimpe excessivement, ces derniers pourront bénéficier des avantages qui viennent avec le beau temps, comme profiter de l’ambiance incomparable d’un stade de baseball par une belle journée d’été !
Écrivez un article et rejoignez une communauté de plus de 149 700 universitaires et chercheurs de 4 433 institutions.
Enregistrez-vous maintenant
Droits d’auteur © 2010–2022, The Conversation France (assoc. 1901)

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE