Pièces complète 2 euro commémorative et accessoires protection pièces

Bassin d'Arcachon : canicule et incendie de juillet ont eu un impact sur la fréquentation estivale – Sud Ouest

Tout avait bien débuté, la saison était prometteuse mais l’été a finalement été une situation d’exception. Il y a eu la canicule, les pistes cyclables fermées, l’accès interdit aux forêts et surtout l’incendie de La Teste-de-Buch, en juillet, avec ses conséquences et sa médiatisation.
Puis au final, les professionnels parlent d’une saison « honorable ». « Nous avons eu peur, mais nous ne nous en sortons pas trop mal », indique Xavier Paris, président de l’établissement professionnel industriel et commercial (Épic) Gujan-Mestras Développement (GMD).
C’était lors de la réunion de bilan de la saison estivale en présence des professionnels du tourisme, mardi 15 octobre dernier à la maison des associations.
Pour l’Épic GMD, les recettes commerciales liées à l’office de tourisme, la maison de l’huître et au camping municipal de Verdalle ont progressé de 22 % par rapport à l’an dernier. L’office de tourisme a accueilli 24 624 visiteurs, il retrouve son niveau de fréquentation de 2019. Les demandes les plus fréquentes ont concerné les balades en bateau, la navette maritime entre La Hume et le Cap-Ferret, les tickets Baïa et les pistes cyclables. En juillet bien sûr, le standard a été débordé par les appels liés à l’incendie.
En ce qui concerne la maison de l’huître, l’établissement n’a pas retrouvé les niveaux de fréquentation d’avant Covid pour la clientèle de groupe. Les visites guidées du port de Larros sont en progression de 193 %. À la fin du mois, elle proposera La Perle du Bassin, un escape game sur réservation, le mardi et vendredi à 19 et 21 heures.
Le camping de Verdalle, lui, enregistre une année record, des séjours de plus en plus courts, une forte présence d’étrangers pour un total de 31 028 nuitées au 30 septembre avant la fermeture fin octobre. Les gérants de logements saisonniers et de campings confirment cette tendance de séjours courts et des nuitées en augmentation.
Les professionnels du tourisme font le même constat : une saison bien commencée, un vide en juillet et une fin de saison correcte. Seul Coccivélos a vécu un été difficile avec la canicule, la fermeture des pistes cyclables et les accès interdits en forêt : le coup fatal a été porté par l’incendie. « C’est le printemps qui sauve l’entreprise », avoue Vincent Hausseguy. Il lance un appel aux élus, au syndicat intercommunal du bassin d’Arcachon (Siba) et aux responsables de GMD. « Un effort est nécessaire pour faire venir les gens en arrière-saison. Il n’y a pas que le tourisme d’affaires à privilégier. »
Certains professionnels soulèvent la difficulté de recruter du personnel et des saisonniers. Les gérants de Home Place – qui ont repris la Baie des Landes en juillet – envisagent l’aménagement de dix studios réservés pour les travailleurs saisonniers.
Les parcs de la zone Gujan-Mestras Bassin des Loisirs enregistrent eux aussi une belle saison malgré une baisse plus que significative en juillet. Et puisqu’il faut regarder vers l’avenir, on notera que la Balade des sept ports programmée le 30 avril ouvrira la saison estivale 2023.

source

A propos de l'auteur

Avatar de Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar de Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE