Au Brésil, l'extrême droite à l'assaut du Nordeste – Le Monde

CMA CGM : maxi-profits, impôts mini
Sous pression, Snapchat est contraint de licencier 1 200 personnes
« Derrière Nvidia, c’est toute la filière électronique qui commence à faire grise mine »
« L’inflation a signalé au marché un changement d’époque »
Comment Mikhaïl Gorbatchev était décrit par la télévision française en 1985 et 1991
Pourquoi les morceaux de rap sont de plus en plus courts
Argentine : l’ex-présidente Cristina Kirchner visée par une tentative d’assassinat
Pourquoi la cellulite est-elle devenue un problème ?
Ouïgours : le trop tardif réveil des Nations unies
« Le mot sobriété est désormais sur toutes les lèvres, d’Elisabeth Borne au patron du Medef »
Le salaire des enseignants, l’histoire d’une dévalorisation sans fin
« La Lune constitue un lieu d’acquisition des compétences pour aller demain vers Mars et au-delà »
A Venise, une Mostra à dominante américaine
« Palimpseste », d’Alexis Ragougneau : la post-vérité, matière romanesque
« The Who : pile et faces », « Romanin, l’autre Jean Moulin », « Le Business du bonheur »… Les replays du week-end
« The Rings of Power », « House of the Dragon » : les sites de streaming oublient-ils les spectateurs ? Les réponses de nos journalistes
Les nouveaux apôtres de ­Virginie Despentes
La BBC, cent ans et des tourments
S’aimer comme on se quitte : « Il mettait des paillettes dans ma vie, c’était ma seule perspective positive »
Le ceviche de mulet au verjus : la recette de Romain Gadais
Services Le Monde
Services partenaires
Service Codes Promo
Suppléments partenaires
Temps de Lecture 5 min.
Réservé à nos abonnés
Reportage« Les bolsonaristes » (4/4). Le président sortant d’extrême-droite tente de s’imposer dans cette région extrêmement pauvre, promise au Parti des travailleurs de Lula.
C’est une lagune aux eaux putrides. Sur ses rives, il y a des feuilles mortes et des monceaux d’ordures. Des porcs ronflent. Défèquent. Mettent bas à même la boue. Dans des baraques de bois et de métal, au milieu d’un indescriptible chaos, il y a des gens. Tous pauvres, tous noirs. Pêcheurs au regard triste. Mères adolescentes. Les gosses font des châteaux dans la vase. Certains ont les pieds gonflés, striés de nervures violacées. Dévorés par les « bichos geográficos » : des larves parasitaires.
Si le désespoir brésilien avait un visage, ce serait celui de cette favela de Vergel do Lago. Ou plutôt, de ces favelas. Quatre en tout, vaste canopée de tôle ondulée sous laquelle vivraient jusqu’à 12 000 miséreux. Les lieux respirent le chagrin et l’abandon. Ils se situent pourtant au cœur de Maceio, capitale de l’Etat nordestin d’Alagoas, connue des touristes pour ses plages de sable fin, ses eaux turquoise et ses piscines naturelles en haute mer…
Au mois de juin, le bidonville a reçu une visite inattendue : Jair Bolsonaro, venu en personne inaugurer la première tranche d’un vaste programme de logements sociaux. 89 tours colorées, de quatre ou cinq étages, 1 176 appartements en tout. Le projet, financé par l’Etat fédéral, doit offrir à terme un logement décent aux habitants des favelas de Vergel do Lago. Accompagné de ses ministres et du maire de la ville, le président d’extrême droite fut ici reçu comme le messie, acclamé par une foule enthousiaste.
Parmi la centaine de familles ayant déjà pu emménager, on trouve celle de Sebastião da Paixão. « Cet appartement est un don de Dieu ! », s’émeut ce pêcheur de 32 ans, léger strabisme et cheveux déjà grisonnants. Pas peu fier, il fait visiter son deux-pièces carrelé, qu’il occupe avec ses trois enfants et son épouse. « Pas de rats, pas de boue, pas d’infiltrations !, énumère-t-il. Aux dernières élections, j’ai voté à gauche. J’avais peur qu’avec Bolsonaro ce soit la guerre civile. Mais c’est tout l’inverse qui s’est produit ! Il nous a offert la dignité. »
Le 2 octobre, date du premier tour de l’élection présidentielle, Sebastião, comme beaucoup d’autres pêcheurs, votera sans hésiter pour l’extrême droite. Une victoire pour Bolsonaro, qui a décidé de faire de l’Alagoas sa base avancée pour la conquête du Nordeste. Un défi considérable : la région, où vit le quart de l’électorat brésilien, est depuis deux décennies une « forteresse rouge », bastion imprenable du Parti des travailleurs (PT) et de son chef, Luiz Inacio Lula da Silva, natif de l’Etat voisin du Pernambouc et favori du prochain scrutin.
Il vous reste 70.19% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.
Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.
Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois
Ce message s’affichera sur l’autre appareil.
Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.
Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).
Comment ne plus voir ce message ?
En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.
Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?
Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.
Y a-t-il d’autres limites ?
Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.
Vous ignorez qui est l’autre personne ?
Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.
Accédez à tous les contenus du Monde en illimité.
Soutenez le journalisme d’investigation et une rédaction indépendante.
Consultez le journal numérique et ses suppléments, chaque jour avant 13h.
Newsletters du monde
Applications Mobiles
Abonnement
Suivez Le Monde

source
http://fragua.org/comment-acheter-ou-vendre-une-piece-de-2-euros

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE