A quoi servira la «bibliothèque de venin» bientôt ouverte en Australie? | Slate.fr – Slate.fr

Repéré par Myriam Lebret
Temps de lecture: 2 min — Repéré sur The Sydney Morning Herald, The Guardian, Sciences et Avenir
L’Australie s’apprête à créer une banque de venin selon le Sydney Morning Herald. Celle-ci sera installée au musée de Melbourne, et comprendra des échantillons de venin et de tissus des centaines d’espèces dangereuses présentes sur le sol australien.
La plupart du temps, le venin est récolté dans le but de fabriquer des antidotes. Mais d’après Nick Clemann, qui travaille à l’institut Arthur Rylah, beaucoup de choses sont encore à découvrir à ce sujet. Les chercheurs tentent par exemple de découvrir si le venin d’animaux de la même espère varie selon leur âge ou leur origine géographique.
En France, il y a peu d’espèces dangereuses. Si chaque année 1.000 morsures de vipères sont recensées, seulement 1 à 5 personnes en meurent. Dans un dossier, le CHU de Rouen explique que les abeilles, guêpes et frelons sont le plus souvent responsables des décès liés à des animaux en Europe.
Pourtant, il existe bien un risque, puisque de plus en plus de particuliers se mettent à avoir chez eux des animaux dangereux importés d’autres continents. Le dossier du CHU de Rouen évoquait déjà ce problème en 2000: la prise en charge des patients est plus compliquée puisque les anti-venins correspondant à des animaux exotiques ne sont pas disponibles sur le marché français. Posséder une sorte de bibliothèque recensant les venins d’espèces dangereuses, comme c’est le cas pour le musée de Melbourne, pourrait notamment permettre une prise en charge plus rapide des patients dans les centres anti-poison.
Mais ce n’est pas la seule utilité d’une banque de donnée comme celle que s’apprête à créer l’Australie. Comme le rapporte le Sunday Morning Herald, le venin est utilisé dans les préparations pharmaceutiques: un ingrédient dérivé du venin de l’escargot de mer sert à préparer un antidouleurs. Cette toxine est 1.000 fois plus puissante que la morphine.
Ces six derniers mois, les scientifiques australiens de l’institut Arthur Rylah ont collecté le venin de 12 serpents, qui ont ensuite été gardés dans du formol. Si ces serpents appartiennent pour l’instant tous aux espèces issues du serpent-tigre –une espèce que l’on trouve facilement en Australie– la bibliothèque de venin sera bientôt plus fournie, comme l’explique au Guardian Nick Clemann:
«Le ciel est la limite, on pourrait avoir des méduses, des abeilles, ou encore des scorpions. Nous utiliserons cette banque pour améliorer la société, mais il y aura aussi des bénéfices pour la biodiversité puisque nous l’utiliserons pour mieux comprendre les relations entre les différentes espèces.»
Newsletters
La quotidienne
de Slate
Une sélection personnalisée des articles de Slate tous les matins dans votre boîte mail.
La kotiidienne
de korii.
Retrouvez chaque matin le meilleur des articles de korii, le site biz et tech par Slate.
Une petite ville anglaise signe un traité pour s’orienter vers le véganisme
Haywards Heath est la première ville européenne à signer ce traité international.
Repéré par Nina Pareja 13 août 2022 Temps de lecture : 2 min
Pologne: des milliers de poissons morts dans le fleuve Oder. Un empoisonnement chimique?
En quelques semaines, des tonnes de poissons morts ont été retrouvées dans ce fleuve qui coule de la Pologne à l’Allemagne.
Repéré par Nina Pareja 13 août 2022 Temps de lecture : 2 min
Le cerveau humain ne devrait pas être éveillé après minuit
Au milieu de la nuit, le monde peut parfois sembler terrifiant. Les pensées négatives sont omniprésentes et votre esprit tente de leur résister, tel Ulysse face aux sirènes.
Repéré par Anna Jouyet 11 août 2022 Temps de lecture : 2 min

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE