7 caractéristiques des personnes à Haut Potentiel Intellectuel – 7×7

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Décrypter Par Magali Hamon 24 juillet 2022
Dotées d’un QI supérieur ou égal à 130, les personnes au haut potentiel intellectuel, appelées aussi surdouées ou zèbres, auraient des traits de personnalité spécifiques. La rédaction de 7×7 vous présente les 7 caractéristiques de ces profils atypiques.
Difficile de passer à côté de la série événement HPI sur TFI dont la deuxième saison s’est achevée mi-juin. Dans cette joyeuse série policière, une mère célibataire au QI de 160, réfractaire à l’autorité, est enrôlée comme consultante par la police lilloise. Un succès d’audience qui a mis les profils « surdoués » ou « zèbres » sous le feu des projecteurs.

Le terme « zèbre » a été inventé par Jeanne Siaud-Facchin, psychologue et auteure de « Trop intelligent pour être heureux : l’adulte surdoué » : « Le zèbre, cet animal différent, cet équidé qui est le seul que l’homme ne peut pas apprivoiser, qui se distingue nettement des autres dans la savane tout en utilisant ses rayures pour se dissimuler, qui a un besoin des autres pour vivre et prend un soin très important de ses petits, qui est tellement différent tout en étant pareil. »

Les personnes à haut potentiel intellectuel représentent 2,28% de la population mondiale. Environ 2,3 % des enfants sont concernés par la précocité intellectuelle. Dotés d’un haut potentiel intellectuel, les « zèbres » ont des traits de caractère bien particuliers. Ils peuvent également être hypersensibles, empathiques ou encore perfectionnistes. La rédaction de 7×7 présente 7 caractéristiques souvent associées au profil surdoué.
L’une des principales caractéristiques des « zèbres » ou personnes à haut potentiel est un quotient intellectuel très élevé. « Il existe des différences de scores aux tests d’intelligence parmi les gens, explique Corentin Gonthier, maître de conférences en psychologie cognitive à Rennes 2 et spécialiste de l’intelligence. Les personnes HPI sont celles qui obtiennent un score élevé avec un QI supérieur ou égal à 130 ».

Ces personnes ne représentent que 2,3 % de la population. 50 % de la population obtient un score de QI situé entre 90 et 110.

« Mais être surdoué, c’est quand même beaucoup plus qu’un QI, explique Monique de Kermadec, psychologue et auteure de L’Adulte surdoué, apprendre à faire simple quand on est compliqué. C’est avoir un certain regard sur le monde et un certain rapport aux autres ».
Les personnes à haut potentiel intellectuel ont des sens particulièrement aiguisés. Bruits, odeurs ou lumières, ils ressentent tout plus intensément. Certains vont être intolérants à certains bruits (moteurs, pendule, sonnerie de téléphone, sirène…) d’autres ne vont pas supporter le contact avec certaines textures et matières.

La sensibilité émotionnelle des personnes surdouées est aussi exacerbée. Elles peuvent vivre des torrents émotionnels, des changements d’émotions soudains ou des changements d’humeur brusques. Selon Catherine Zobouyan, neuropsychologue, ces personnes peuvent avoir « des réactions décalées, une vision différente des situations et exprimer intensément leur joie, leur tristesse ou encore leur colère“.

Une chose anodine peut provoquer un état d’effervescence ou à l’inverse un état de malaise extrême. 

Dans hypersensibilité, on entend “sensibilité” et “hyper“. Cela signifie que l’on vit les choses de manière beaucoup plus intense que la plupart des gens et que l’on est dans l’incapacité de pouvoir se protéger des émotions de l’entourage, qu’il soit proche ou lointain. Les gens hypersensibles sont très doux, très raffinés, et ils évoluent généralement dans des milieux créatifs”, explique Valérie Grumelin-Halimi, psychothérapeute.
Les personnes à haut potentiel intellectuel vivent avec un cerveau en ébullition. Elles réfléchissent trop, analysent en permanence. Elles ont ce qu’on appelle une pensée en arborescence. Cette pensée foisonnante qui semble fuser dans toutes les directions, est une conséquence de la multitude des connexions neuronales dans le cerveau. Quand une idée traverse l’esprit du haut potentiel, elle va générer dix autres idées, qui vont chacune en générer dix autres.

A l’inverse de la pensée linéaire, basée sur un raisonnement qui se fera étape par étape, la pensée arborescente est multiple avec une vision plus large sur un problème donné et une approche qui balaie toutes les possibilités avant de trouver la solution. Les profils de pensée en arborescence sont minoritaires et représenteraient moins de 30 % de la population.
On retrouve fréquemment chez les personnes surdouées un souci de perfection, une volonté de faire les choses de façon parfaite. Elles sont souvent très exigeantes envers les autres et encore plus envers elles-mêmes. Elles ont méticuleuses, voire maniaques. Si elles ne parviennent pas à atteindre la perfection qu’elles s’étaient fixée, cela peut générer un sentiment d’échec, voire de culpabilité.

Ce souci de perfection apparait dès l’enfance, lors de l’apprentissage du dessin ou de l’écriture. L’enfant zèbre est rarement satisfait de sa prestation.

Pour Arielle Adda, psychologue spécialiste des enfants précoces, « L’enfant doué ne se rassure pas en disant « ce n’est pas grave » face à une production ratée ou simplement approximative. Pour lui, c’est dramatique. Son goût pour la perfection lui joue alors parfois des tours car il a du mal à accepter une semi-réussite, un succès médiocre. Pour certains enfants, un sentiment d’échec trop vif peut alors se transformer en violente colère. »

Pour l’adulte HPI, ce trait de caractère peut engendrer des sentiments négatifs comme le doute sur soi ou une intolérance vis-à-vis des autres quand leurs actes et leurs attitudes ne correspondent pas aux idéaux personnels.
Les personnes à haut potentiel intellectuel peuvent être dotées d’une grande empathie. Elles sont très attachées au sens de la justice et de l’équité et fréquemment intolérantes à toute forme d’injustice, que ce soit pour elles-mêmes ou pour les autres.

Cette empathie exacerbée fait qu’elles sont facilement affectées par l’ambiance d’un lieu, y compris leur lieu de travail.

« La personne haut potentiel présente également souvent des difficultés à supporter un cadre trop normatif ou restrictif, ou une autorité refusant de se remettre en question. La personne est alors souvent perçue comme « agaçante », car capable de mettre autrui en difficulté. » explique Delphine Calamy, Psychiatre – Psychothérapeute à Lille.
Les surdoués ou personnes haut potentiel ont souvent une curiosité intellectuelle développée, ainsi qu’un besoin de découverte, de changement, toujours renouvelé.

L’enfant précoce est très curieux. Il veut toujours savoir le pourquoi de tout. Il s’intéressera fréquemment à des sujets qui ne semblent pas de son âge.  Il se passionnera par exemple par l’univers, la préhistoire, les limites du temps et de l’espace, la mythologie. Une autre caractéristique de l’enfant zèbre est qu’il fonctionne par passions, changeant de centre d’intérêt une fois qu’il juge en avoir fait le tour.
Les personnes à haut potentiel sont souvent extrêmement créatives. Elles ont même une « nécessité impérieuse de la créativité » selon la psychologue Roselyne Guilloux (L’Elève à Haut Potentiel Intellectuel).

Selon elle, il s’agit de trouver le moyen de permettre à cette créativité d’être alimentée, à travers des cours de dessin, de musique, ou de théâtre …

Mais si certains vont être animés d’une fibre artistique, d’autres vont être dotés d’une certaine créativité au sens plus large encore. Par exemple, sur un problème donné, ils vont apporter une solution différente de la majorité. Leur imaginaire est particulièrement riche, ils vont avoir des pensées innovantes, parce que leur esprit est toujours animé par de nouvelles idées.
Journaliste passionnée de voyages et de livres, j’ai découvert ma vocation en presse quotidienne régionale et travaillé de nombreuses années en presse territoriale. Installée en Allemagne depuis plus de 10 ans, j’ai eu l’opportunité de gérer jusqu’en 2018 l’édition Cologne du petitjournal.com, média des Français et des francophones à l’étranger. Je suis l’auteure d’une collection de livres pour enfants à paraître prochainement.
Philippe Kerforne
Philippe Kerforne
Philippe Kerforne
Philippe Kerforne
Philippe Kerforne
Mickael Maksim

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE