3 exercices pour mieux gérer une crise d’angoisse – Madmoizelle

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Nous serions nombreux et nombreuses à subir des crises d’angoisse et pics de stress au cours de nos vies.
En pleine crise, les personnes concernées peuvent ressentir une peur immense, un sentiment de panique, une sensation de danger…
Le corps réagit intensément, et c’est normal : il se prépare à réagir face à un danger, un « stimulus stresseur ».
Le cœur bat plus vite, les mains deviennent moites, la transpiration augmente…
Si vous en avez déjà fait l’expérience, vous savez sans doute à quel point ces moments peuvent être déroutants.
La crise d’angoisse est souvent décrite comme une manifestation plutôt intense, qui apparaît parfois subitement et peut durer quelques minutes ou, dans certains cas, quelques heures.
Les crises d’angoisse sont impressionnantes pour celles et ceux qui les traversent.
L’exercice est difficile pendant la tempête, mais se répéter que la crise est éphémère, qu’elle ne fait que passer et que cet ouragan d’émotions aura une fin peut être salvateur.
En pleine crise d’angoisse, nous ne sommes pas en capacité d’adresser l’angoisse en elle-même. À ce moment-là, l’urgence n’est pas forcément de comprendre ce qui déclenche la crise, mais de la traverser, de faire en sorte qu’elle s’apaise.
Puisqu’il est difficile d’agir sur le cerveau et ce qu’il s’y trame à cet instant, agir sur les manifestations physiques et physiologiques de la crise d’angoisse peut vous donner un coup de pouce pour traverser ce sale moment.
Voici donc quelques exercices auxquels vous pouvez avoir recours pour essayer de vous calmer.
Exercice contre la crise d’angoisse n°1 : les 5 sens
Énoncez à haute voix (ou écrivez) :
Exercice contre la crise d’angoisse n°2 : l’inventaire de vos sensations physiques
Faites l’inventaire de vos sensations, par écrit ou à haute voix, mais surtout sans jugement.
Que ressentez-vous exactement ? Est-ce que votre cœur bat plus vite ? Ressentez-vous quelque chose dans votre ventre ? Vos mains sont-elles moites ?
À lire aussi : À quoi ressemble l’anxiété ?
Essayez de décrire vos sensations physiques le plus précisément et objectivement possible.
Exercice contre la crise d’angoisse n°3 : la visualisation
L’exercice peut vous être familier, et il est plutôt à « préparer » avant la crise d’angoisse.
Choisissez un moment où vous êtes calme, fermez les yeux (ce n’est pas obligatoire, mais ça peut faciliter l’exercice) et essayez de visualiser un lieu où vous vous sentez serein·e, détendu·e.

Le lieu peut être tout à fait réel (votre jardin, un endroit de votre maison que vous appréciez particulièrement, la plage de vos dernières vacances) ou tout à fait imaginaire (une forêt fantastique, un champ inconnu).
Pour certaines personnes, le « lieu » idéal pourrait être aussi les bras réconfortants de quelqu’un cher à leur cœur.
Lorsque vous avez trouvé votre lieu, essayez de le visualiser vraiment, et d’ajouter tous les détails sensoriels possibles.
Est-ce un lieu où vous avez chaud, ou bien froid ? Est-il associé à des bruits particuliers (le bruit des vagues, le chant des oiseaux) ? Avez-vous un goût dans la bouche (salé, sucré) ?
Pensez à tout ce que vous pouvez voir, entendre, sentir ou goûter dans ce lieu.
Enregistrez tout ceci et, si c’est possible, dès que vous sentirez une crise d’angoisse débarquer, imaginez-vous dans ce lieu jusqu’à ce que vous soyez apaisé·e.
Ces exercices, en faisant « diversion », peuvent contribuer à calmer vos réactions physiologiques.
En atténuant ces manifestations physiques, vous permettez à votre cerveau de sortir de ses réactions automatiques, de comprendre que le danger s’éloigne.
C’est un cycle vertueux : plus vos réactions physiologiques s’apaisent (ce qui envoie un signal positif à votre cerveau), plus votre esprit s’apaise, plus vos réactions physiologiques disparaissent…
Vous voyez ?

Pour se relaxer : les gifs optimistes d’Adam J. Kurtz
Bien sûr, ces exercices ne constituent que des « pistes ». Peut-être qu’il vous sera difficile de les mettre en œuvre, peut-être qu’un exercice vous semblera plus adapté qu’un autre…
L’essentiel est de trouver le « truc » qui vous va à vous – sans vous juger si vous n’y parvenez pas du premier coup, en adoptant de la bienveillance, de la compassion envers vous-mêmes.
Si vous vous sentez perdu·es ou en difficulté, des thérapeutes peuvent vous donner un coup de pouce, vous aider à traverser vos crises d’angoisse et comprendre ce qui peut les provoquer.
Je vous renvoie vers l’article Comment (et où) choisir son psy si cette piste vous semble pertinente.
Et si vous avez adopté un « truc » qui vous aide à traverser votre crise d’angoisse, n’hésitez pas à le partager dans les commentaires !
À lire aussi : Ce jour où j’ai vaincu les crises de panique chroniques
Contenu relatif
Si vous avez un truc à 14h, ça vous bloque dès 9h ? C’est le waiting mode, et des solutions existent
07 nov 2021
Comment la lingerie influe-t-elle sur la perception de notre corps ?
Vous ne savez pas faire la conversation ? Voici quelques conseils pour un small talk de qualité
23 nov 2021
Le ramadan avec des troubles du comportement alimentaire : « J’étais obsédée par la nourriture »
16 avr 2021
Omicron, le coup de grâce pour notre santé mentale
28 déc 2021
Vous vous intéressez aux célébrités ? Vous êtes stupide, selon cette étude
07 jan 2022
Plus de contenus Psychologie
Le podcast Les Maux Bleus déstigmatise la santé mentale, avec expertise et sensibilité
10 juil 2022
Comment la lingerie influe-t-elle sur la perception de notre corps ?
« C’est plus facile de me trouver jolie » : celles qui aiment sincèrement le masque témoignent
11 mai 2022
Quand les violences sexuelles causent des troubles du comportement alimentaire
29 avr 2022
Qui l’eût cru ? Les hommes disent « je t’aime » avant les femmes
14 avr 2022
La génération Z est plus solitaire que jamais, et on sait qui blâmer
13 avr 2022
La France passe son temps devant les écrans, toutes générations confondues
11 avr 2022
Parler toute seule, c’est bon pour la santé, l’intelligence, la concentration, et la mémorisation, déso pas déso
08 avr 2022
Les femmes attribuent leurs échecs à un manque de talent, les hommes à… des facteurs extérieurs
05 avr 2022
Comment l’extrême droite attire le vote gay
04 avr 2022
Surprise (non) : chez Goop, le « bien-être » est toxique as fuck
29 mar 2022
La société s’écrit au féminin
Qui est Rachel Carson, la « mère de l’écologie », dont l’ouvrage incontournable vient d’être réédité ?
30 juil 2022
En Caroline du Sud, une proposition de loi veut rendre illégale la diffusion d’infos sur l’IVG
28 juil 2022
Face au jour du dépassement, comment agir ?
28 juil 2022
Pourquoi la couverture de Vogue d’Olena Zelenska, première dame ukrainienne, fait polémique
27 juil 2022
Sur Arte, un docu décrypte le rôle que joue Coca dans la pollution des océans
27 juil 2022
« Les Afghanes sont prises au piège » : Amnesty International alerte sur l’enfer des femmes en Afghanistan
27 juil 2022
Des députés s’écharpent autour du costume-cravate, et c’est plus rageant qu’amusant
26 juil 2022
Deux femmes dénoncent des violences de la part d’un membre du comité Vérité et justice pour Adama
25 juil 2022
Trop « laide » pour avorter : Le discours outrageant d’un conservateur contre celles qui défendent l’IVG
25 juil 2022
Décryptage : pourquoi tant de gens se font « l’avocat du diable »
24 juil 2022
Ricky Martin accusé d’inceste : son neveu retire sa plainte
22 juil 2022
IVG : pourquoi l’inscription dans la Constitution se fait attendre ?
22 juil 2022
Aux États-Unis, Olena Zelenska fait de ses tenues des armes diplomatiques pour l’Ukraine
22 juil 2022
Amber Heard fait appel du verdict de son procès contre Johnny Depp
22 juil 2022
« J’ai peur de retourner dans un bar » : elles témoignent après avoir été droguées à leur insu
21 juil 2022
Mis en examen pour agression sexuelle, Dominique Boutonnat est maintenu à la présidence du CNC
21 juil 2022
Orque dans la Seine : Sea Shepherd offre une récompense pour retrouver qui lui a tiré dessus
21 juil 2022
L’Assemblée nationale vote la déconjugalisation de l’AAH
21 juil 2022
Quand les filtres des réseaux inspirent dysmorphophobie, médecine et chirurgie esthétique
21 juil 2022
Pourquoi le placement de produit ne rapporte-t-il plus assez aux influenceurs de téléréalité ?
20 juil 2022
Tendances
© 2022 Madmoizelle

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE